ASSOCIATION POUR L'AVENIR DES DIFFUSEURS DE PRESSE

ASSOCIATION POUR L'AVENIR DES DIFFUSEURS DE PRESSE

Dédiabolisation

728 appréciations
Hors-ligne
On nous prête souvent un extrémisme qui n’est pas nôtre.
Au fil de nos rencontres nos interlocuteurs se disent tous agréablement surpris de constater que nous ne sommes pas les extrémistes qu’ils imaginaient. Tous ceux que nous avons rencontrés, jusqu’à présent ont réagi de la sorte, accordant de la pertinence à nos propos, et changeant de regard sur l’AADP. Cela fait plaisir et ouvre laisse entrevoir un rapprochement bénéfique pour nos
deux corporations.

L’on peut se demander d’où vient ce préjugé négatif qui nenous a pas aidés jusque-là à faire tomber les barrières inutiles. Peut-être y sommes-nous pour quelque chose. Souvent on nous reproche des propos très directs, voire des jugements nominatifs, excessifs. Il est vrai que nous ne
pratiquons pas la langue de bois ou le langage feutré des salons. Il est également à prendre en compte que nous avons été obligés de faire face à une désinformation, voire un dénigrement protecteur orchestré par certains acteurs historiques que nos idées inquiètent parce qu’elles remettent en question leur responsabilité dans la situation et leurs actions ou inaction.

Nous découvrant par eux-mêmes, nos interlocuteurs, même sinous ne pouvons être d’emblée d’accord sur tout, nous rejoignent dans bon nombre de nos réflexions et propositions. Nous leur apportons des éléments dont ils n’avaient pas connaissance ou conscience, qui les amènent à considérer les sujets sous un angle légèrement différent et à concevoir de nouvelles possibilités. Il en va de même dans l’autre sens car ils nous expliquent des points de vue que nous ne pouvions comprendre  sans avoir leurs informations.

Quoi qu’il en soit, la nécessaire amélioration de la circulation de l’information, préalable à toute évolution, est en progression.

Nous en remercions les interlocuteurs que nous avons déjà rencontrés et sommes à la disposition de tous ceux qui se montreront aussi ouverts et constructifs pour le devenir de notre filière commune. 
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9736 autres membres