www.marchandsdepresse.com

AADP pour l'avenir des diffuseurs de presse

SE MOBILISER SANS SE PENALISER

1 appréciations
Hors-ligne
Bonjour à tous, comme je l'ai dit j'ai arrêté la Presse, et financièrement cela m'a beaucoup aidé, mais je suis toujours de tout coeur avec vous. Je rectifie certains propos. L'UNDP est complètement inopérante. Quant à expliquer comment sont constituées nos factures, à moi aussi on me disait que c'était moi qui ne comprenait rien, or pour m'en sortir j'avais crée un tableau excel et j'allais régulièrement sur un site pour voir les dates de rappel. Or, les dates de rappels n'étaient pas respectées. Régulièrement j'avais de la presse non rappelée, qu'il fallait ensuite demander en rappel "d'oubliés". J'ai fait des copies de tout cela avec preuve à l'appui, pour rien. Dire de refuser les taxables, et bien nous l'avons fait, sauf que notre dépôt dans ce cas, ne procédait pas aux régularisations, il fallait sans arrêt suivre durant des semaines, que nos refus avaient été crédités ET NOUS BATTRE pour qu'ils le soient. Alors faites vos comptes, le temps consacré, les prélèvements qui sont faits et le peu de gains que vous en tirer, et si vous le pouvez, et bien arrêtez. Nous avons pour avoir plus de poids, interdit à notre banque les prélèvements. C'est nous qui faisions les virements, en déduisant ce que le dépôt nous devait et cela a permis de reprendre un peu la main sur notre commerce. Plus vous serez nombreux, et plus vous pourrez renégocier les procédures. La facturation ne changera rien bien au contraire. Le vrai problème c'est d'adapter les livraisons à vos besoins. Beaucoup malheureusement par les difficultés financières ne peuvent fermer même ne serait-ce une journée pour manifester. La solution une mobilisation en créant une PETITION NATIONALE sur change.org. Même si je ne suis plus de la partie je la soutiendrai. Il faut vous bouger, utiliser les autres moyens que les manifestations et qui ne demande que peu de temps à y consacrer "les réseaux sociaux". Bon courage et si vous avez d'autres activités, ARRETEZ et vous verrez vos comptes bancaires se porteront mieux NOUS C'ETAIT 60.000 euros de prélèvements annuels pour 6.000 de commissions annuelles, soit 10 à 20 euros par jour pour 3 heures de boulot par jour. Le compte est vite fait. Ce mois ci nous avons fait plus que l'année passée et sans la presse avec une très belle trésorerie. Avec 60.000 on peut faire évoluer son commerce. Bon courage et surtout je vous le dis arrêter de subir. N'oubliez pas que sans vous, ils n'existent plus et cela est un point important.

71 appréciations
Hors-ligne
Je suis désolé mais tout repose sur la facturation .la meilleure preuve est qu'ils ne veulent pas l'appliquer
la solidarité n'est pas une vue de l'esprit.sans elle nous sommes morts

141 appréciations
Hors-ligne
lorsque vous faites vos invendus le matin , votre programme caisse vous dit combien vous devez en trouver .pour cela il a déduit les ventes de la livraison correspondante .il est donc hyper facile de multipliez ce chiffre par le prix de vente et d'additionner toutes les sommes des ventes qui correspondent aux invendus .
pourquoi ce que nous pouvons faire , ne le font ils pas .
simplement si vous faites cela vous ne payez plus les livraisons DU JOUR .
DONC plus d'avance de trésorerie .
posez vous la question 
"à quoi me sert une caisse informatisée ainsi qu'un programme performant (cela a un cout) pour qu'à l'arrivée je fasse tout à la main 
le travail fournit le matin représente un emploi minimum.que VOUS payez .
la peur doit changer de camp

141 appréciations
Hors-ligne
les éditeurs vont réfléchir 
à quoi cela sert il de mettre des quantités débiles si elles ne sont pas facturées et payées de suite 
il ne faut pas les prendre pour des idiots ,ils vont calculer des livraisons mini et maxi par rapport AUX VENTES certifiées 
si vous travaillez avec du TAXABLE  vous n'achetez pas 100 pour en vendre 10.et bien la ce sera pareil.
la peur doit changer de camp

71 appréciations
Hors-ligne
Je constate que vous ne répondez pas
la solidarité n'est pas une vue de l'esprit.sans elle nous sommes morts

71 appréciations
Hors-ligne
Je constate que vous ne répondez pas
la solidarité n'est pas une vue de l'esprit.sans elle nous sommes morts

71 appréciations
Hors-ligne
Cela n'a rien d'agressif discutons
la solidarité n'est pas une vue de l'esprit.sans elle nous sommes morts

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9991 autres membres