www.marchandsdepresse.com

AADP pour l'avenir des diffuseurs de presse

Relay, ce cousin lointain qu’on aime à detester…

131 appréciations
Hors-ligne

Relay, ce cousin lointain qu’on aime à détester…



Cyrille GeigerTabac – Presse: Business & Diversification

http://cyrillegeiger.fr/2016/03/15/relay-ce-cousin-lointain-quon-aime-a-detester/





Le groupe Lagardère est une entreprise internationale aux succès incontestables avec des diversifications larges tant dans les médias que dans la distribution. Ainsi, le groupe est propriétaire de médias comme Europe 1 ou le JDD (qui aime tant à faire du bashing anti-buralistes) et d’entreprises de distribution dont l’enseigne Relay, très largement implantée dans les lieux de fort trafic que sont les gares et leurs centres commerciaux intégrés, qui place ses points de ventes dans le top 50 des plus gros buralistes du JDD (avec un oubli de les citer du journaliste… l’investigation a parfois des limites que la déontologie ignore…).
Comme le précise la Maison des Buralistes, l’ancien Relai H a bien grandi… Mais Lagardère Retail Travel se passe bien de préciser dans la publication de ses résultats, la part qui revient à la vente de tabac dans les gares et aérogares alors même qu’il est interdit de fumer dans les trains et sur les quais qui sont à proximité immédiate de ces points de vente en concession. A croire qu’il serait dommage que l’image de Lagardère soit ternie par ce produit rentable qu’on ne saurait voir. Aucun politique ne s’est levé pour dire qu’il serait de bon sens de supprimer le régime dérogatoire des Relay (qui n’ont pas du tout le même contrat de gérance que les buralistes) dans la mesure ou ils sont implantés sur des lieux de forts trafics (avec une concession accordée par une entreprise majoritairement détenue par l’Etat)  alors même que les douanes interdisent des ouvertures de tabacs a proximité immédiate d’une station de métro par exemple…
Reste que si je reste mobilisé pour cette cause de l’interdiction de la vente de tabac dans les gares et aérogares, Lagardère Retail Travel procède depuis plusieurs années à une mutation de ses points de ventes dont les buralistes feraient bien de s’inspirer. Éclairage et mobiliser soignés, mise en avant des nouveautés et des promotions, recherche permanente de nouveaux produits de diversification sont autant de clés de la réussite de la transformation de Relai H en Relay convenient Store.
Quand on le dit cela semble basic mais dans les faits…. Il faut le bon produit, au bon endroit et au bon prix. L’arrivée du paquet neutre et la pression incessante des anti-tabac doivent convaincre TOUS les buralistes de la nécessité de se réinventer, au risque de faire parti de ces milles collègues qui mettent la clé sous la porte chaque année dans l’indifférence générale.
Notre organisation professionnelle et les industriels doivent urgemment se mettre autour d’une table en posant les égos et apriori avec leurs téléphones portables à l’entrée de la salle. Il ne doit y avoir qu’un seul gagnant: le réseau des buralistes! Parce-que si ce réseau réussit cette indispensable mutation, ce sont toutes les branches liées à ce réseau qui seront renforcées. Organisation professionnelle, État, Industriels et distributeurs ont tout à gagner dans cette transformation de notre réseau.
Je pense que cette modernisation doit être un axe principal des négociations du prochain contrat d’avenir. Ma proposition est simple: pendant 3 ans, étendre la subvention de sécurité à toute la modernisation du point de vente. 15.000 euros pour moderniser l’établissement n’est pas suffisant mais c’est un soutien important. Parallèlement, les partenaires du réseau doivent être capables de proposer aux buralistes une solution d’agencement adaptable, modulaire et économique. Bien entendu, le réseau de diffusion de presse doit être pleinement associé à ce projet: Tabac et presse sont historiquement et économiquement  intimement liés.
Il y a déjà des initiatives qui émergent comme celle de la SAF et son concept présenté lors du dernier LosanExpo ou le projet mené par franprix avec la confédération… Il ne faut pas chercher à tirer une couverture ou une autre mais bien soutenir toutes les initiatives qui vont dans le sens de l’amélioration de l’équilibre économique des buralistes.
Relay est un concurrent qui ne se bat pas avec les mêmes armes que les buralistes et c’est en quoi je lutte contre la vente de tabac dans cette enseigne. Mais c’est aussi un exemple de réussite commerciale pour tous les autres produits. Nous devons savoir nous inspirer de ce cousin lointain.
Des infos et des .... A vos commentaires

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9991 autres membres