www.marchandsdepresse.com

AADP pour l'avenir des diffuseurs de presse

charlie Hebdo

28 appréciations
Hors-ligne
j'ai reçu un courrier de Charlie qui me demande si je veux faire partie d'une opération qui mettrai en avant un diffuseur de presse tout les 15j sur leur site

30 appréciations
Hors-ligne
On a tous reçu je pense

252 appréciations
Hors-ligne
oui je pense tous ceux qui vendent Charlie Hebdo

159 appréciations
Hors-ligne
Je n'ai pas donné suite...
classement vertical.

17 appréciations
Hors-ligne
idem, classement vertical

28 appréciations
Hors-ligne
ha, je croyais être dans les petit papiers lol !!!donc classement vertical aussi

798 appréciations
Hors-ligne
Je ne crois pas qu'il fasse classer verticalement.
Ce courrier émane d'un éditeur qui s'inquiète (un peu) de notre sort.
Probablement très loin de notre réalité il en perçoit les difficultés et tâche d'initier une ouverture.
Il ne faut pas lui fermer la porte mais au contraire lui apporter les informations qu'il ignore, à cent lieues qu'il est de notre quotidien.
C'est une occasion de faire passer des informations et je vous invite à prendre contact.
Attention toutefois à ce que cette action ne se traduise pas par un gentil portait justifiant un intérêt tout relatif mais soit réellement l'occasion d'une prise de conscience de la nécessité pour l'éditeur de s'impliquer activement dans la gestion de la filière afin de défendre nos intérêts communs.
Au cas où vous jugeriez cela utile et que vous n'ayez plus le courrier voici le contact :
veronique.portheault@numericable.fr
Merci de témoigner sur le blog du sentiment que vous aurez eu à l'issue du contact si vous en avez un.
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

Nous avons également reçu cette lettre que nous avons classée verticalement car 15 jour auparavant, ils avaient mis leur journal sous film plastique avec une superbe proposition d'abonnement bien plus grande que le journal; donc je pense qu'ils se moquent bien de nous dans ces cas là; On nous fournis le bâton pour nous faire battre et 15 jours après on nous passe la pommade à reluire, si c'est pas du foutage de gueule !

159 appréciations
Hors-ligne
Je partage les propos de YannLS à 100%... d'ou les raison de mon classement vertical des réception.

28 appréciations
Hors-ligne
de plus c'est un portrait qu'ils veulent mettre sur le net et non sur le papier


798 appréciations
Hors-ligne
Vous avez raison, leur comportement est irresponsable, en tous cas de notre point de vue.
Pour autant ils semblent tendre la main.
Reste à déterminer l'intention.
Et ce n'est pas en refusant le dialogue que nous avancerons.

Mettez vous un peu à la place d'un éditeur.
Vous avez plusieurs possibilités de développer vos ventes.
Est-ce que vous vous en priveriez ?
Pour prendre la décision de s'en priver, ou d'en limiter l'usage, il faut avoir pris conscience de la réalité. Or, en qualité d'éditeur, vous ne vous êtes jamais penché sur autre chose que vos propres problèmes internes. Vous n'avez donc pas connaissance réelle des difficultés que vous occasionnez à votre réseau par votre action qui vous semble légitime. Si, un jour, interpellé par l'évocation entendue de ces problèmes vous souhaitez en savoir plus, que feriez-vous ?
Le dialogue et la transparence sont la clé de sortie de notre situation.
Le rejet de la discussion nous cantonnerait dans l'immobilisme.

Ce travail que nous faisons, semaine après semaine, de rencontrer les éditeurs qui nous ouvrent maintenant, de plus en plus nombreux, leurs portes, est extrêmement utile pour leur faire prendre conscience de l'importance de leur implication dans la gestion de la filière au-delà de leurs seules affaires. Ils n'ont pas été habitués à avoir des interlocuteurs comme nous, ouverts à la discussion et prêts à leur communiquer des informations réelles traduisant les difficultés du terrain. Ils ont toujours été habitués à entendre les discours lénifiants, inutiles et réducteurs des "seuls" représentants historiques aujourd'hui en voie de marginalisation. C'est notre rôle de développer les relations pour créer la relation de confiance qui permettra de faire avancer les choses.
Je maintiens que vous devriez montrer une volonté d'en sortir plutôt que de vous arc-bouter sur le ressentiment, bien que celui-ci soit compréhensible. Nous n'avons rien à perdre et tout à gagner.
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9982 autres membres