www.marchandsdepresse.com

AADP pour l'avenir des diffuseurs de presse

La fin de Culture Presse

916 appréciations
Hors-ligne
Culture Presse avait été choisi par les éditeurs pour être le seul représentant des marchands.
Ils refusaient de discuter avec qui que ce soit d'autre car ils s'assuraient ainsi de n'avoir en face d'eux que le plus conciliant des opposants. Mieux encore, celui-ci faisait tout pour conserver cette place qui lui permettait de bénéficier du soutien des grands éditeurs. 
Pour cela il ne fallait pas qu'il soit revendicatif.
D'où l'incompréhension de nombreux marchands de presse et la défection de nombreux adhérents. 
Pour s'assurer de cette ligne conciliante ses dirigeants avaient même modifié les statuts pour interdire aux adhérents d'adhérer également à l'AADP.
Ils savaient que si leurs adhérents étaient réellement informés des positions prises par la direction de Culture Presse ils ne pourraient que les lui reprocher puis s'en aller. 
Tant que les négociations restaient entre éditeurs et la direction de Culture Presse il leur était facile de cacher la vérité et de prétendre avoir "obtenu" des résultats, alors même qu'ils ne faisaient que la seule volonté des éditeurs. Ils prétendaient que demander plus c'était nuisible pour la filière et donc pour les marchands. En réalité ils ne demandaient rien, se contentaient de mentir à leurs adhérents et d'imposer les décisions des éditeurs à tous les marchands. 
Maintenant que la gouvernance n'est plus entre les mains des éditeurs mais dans celle d'une autorité indépendante (l'ARCEP) les accords entre amis sont finies. Les négociations se font au grand jour, avec tous le monde. Et les positions adoptées par Culture Presse sont tellement contre nature que cela lui retire toute crédibilité. 
L'avez-vous vu se féliciter du fait que l'ARCEP donne aux marchands la possibilité de refuser des titres ? 
Culture Presse est-elle satisfaite que les marchands puissent refuser les quantités excédentaires ?
Cette organisation a-t-elle remercié l'ARCEP pour les nouveaux droits que le régulateur attribue aux marchands ?
Non. Au contraire, elle accuse l'ARCEP d'incohérence. 
Selon les dirigeants de CP, demander aux marchands s'ils sont d'accord pour recevoir les nouveautés serait moins bon que d'en imposer la livraison aux marchands. Un comble pour un soi-disant défenseur des marchands.
Les masques tombent et les pouvoirs aussi.
Culture Presse a perdu la possibilité d'accorder des dérogations aux titres pour que leurs parutions puissent prolonger leur vie dans nos rayons au-delà de leur périodicité normale. 
Culture Presse a aussi perdu la possibilité de représenter les marchands. Elle ne représente désormais plus que ses adhérents, ce qui change tout.

L'avenir est écrit. si Culture Presse ne peut plus servir aux éditeurs pour faire passer leurs décisions, la soutenir n'a plus d'intérêt. Et ainsi laissée à elle-même cette organisation va vite dépérir faute d'adhérents, sauf à changer de ligne et commencer réellement à défendre les marchands. Mais cela ne pourra se faire avec la direction actuelle. Donc soit cette direction sera dépossédée du pouvoir soit Culture Presse va perdre ses derniers adhérents.

Du côté de l'AADP nous préconisons toujours le rapprochement. 
Dès lors que la direction de Culture Presse aura été changée nous pourrons, et aurons intérêt, à nous rassembler, tous. Pour être plus forts et agir efficacement. Il ne faut pas attendre que la direction de cette organisation l'ait complètement détruite. Il faut le faire maintenant. claquer la porte individuellement comme l'ont fait tant d'adhérents et de cadres de cette organisation n'est pas la solution. Il est trop facile aux dirigeants de masquer les vraies raisons de ces défections aux autres adhérents. Maintenant informés de la réalité les adhérents insatisfaits de la conduite de leur organisation doivent ensemble exiger la démission de la direction qui ne remplit pas sa mission.  
Si tu veux la paix, prépare la guerre.
surfy

la consanguinité a été mortifère pour notre filière, les petits arrangements entr'amis ont empéché à notre métier d'évoluer et ce retard oblige à mettre les bouchés doubles aujourd'hui

Pourquoi en arriver à un tel point de mensonges et de haine en racontant une histoire, des histoires, qui vous vont bien mais qui ne sont pas les bonnes ?
Ne serait ce pas comme le PS en politique face à ses adhérents dégoutés ?  Pour ne plus végéter, jouer le quitte ou double en prenant les gens pour des gogos.
A moi ayant fait partie de l'undp, donc CP, vous ne me la faites pas...vous dites, je le répète, des âneries.

111 appréciations
Hors-ligne
Et bien moi je me réjouis de cette bonne nouvelle , l’avenir nous dira si culture presse fera une fin tragique ou s’il finira par œuvrer enfin  pour les marchands , mais lorsque l’on prend de très mauvaises habitudes depuis des décennies, il est sûrement difficile de revenir aux valeurs du syndicalisme ? Le temps nous dira 

189 appréciations
Hors-ligne
Le vent de révolte souffle déjà, depuis quelques temps, au sein de certaines délégations régionales. Il semblerait que le respect de la hiérarchie a fait que la porte n'ait pas encore claqué.

N'hésitez plus,Il est temps de renverser le pouvoir, ce pouvoir autoritaire dont son représentant vous a déjà mis la pression en tentant de faire élire à vie. 

REVOLTEZ-VOUS.

Osez, c'est maintenant ou jamais.
Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite (Henri Ford)

265 appréciations
Hors-ligne
123456   Avez-vous bien décortiqué l'avis de l'Arcep ? 

'Arcep écrit "Une entrée en vigueur de l’assortiment pour tous les marchands de presse d’ici au 1er octobre 2022" CP écrit " l’assortiment pourra être mis en place pour tous les marchands à compter du 1er octobre 2022.
Qui ment ? 

916 appréciations
Hors-ligne
L'avenir dira si les certitudes non étayées de 123456 résistent à la vérité des faits.
D'ores et déjà l'avis de l'ARCEP donne la réponse, comme l'indique GAMMA.
Et d'autres que nous peuvent confirmer nos affirmations.
Neiges ne se trompe pas non plus en évoquant des soubresauts internes confirmant notre prévision. 
Si la direction de cette organisation refuse de lâcher le pouvoir (et elle ne le fera que sous la contrainte de ses adhérents), cette organisation va tout perdre. Rapidement.
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

Au sujet de CP concernant le passé, c'est étayé, j'y étais. Pas vous...
Pour moi, le pb n'est pas de savoir si l'assortiment sera fait d'ici... ou à compter de....je crois à l'inertie du métier, et donc qu'il sera reporté pour des motifs qui viendront dans tous les cas.
Quoi qu'en disent les uns et les autres. 
On verra si l'expérience du métier est toujours bonne à garder qqpart en mémoire, ou si le métier change enfin comme vous l'espérez.

916 appréciations
Hors-ligne
Vous y étiez. Effectivement. C'est du passé. Et a commence même à être éloigné.
Vous témoignez d'une part du passé éloigné  (qui ne valide pas le présent ou le passé récent), d'autre part en votre ex-qualité de cadre dirigeant (DR) qui ne peut qu'être orientée.

Nous évoquons des faits. Vérifiables. 
Que vous validiez ou pas nous importe moins que de donner l'opportunité à nos confrères de se faire leur opinion en vérifiant. 

Vous pariez sur l'échec. C'est votre droit mais ce n'est pas constructif. Rien d'illogique cependant de la part de quelqu'un qui s'est retiré.
Nous travaillons pour la réussite et obtenons des résultats tangibles. 

Désolé pour votre égo.
L'évolution du métier nous importe plus que votre propre satisfaction. 
 
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

DR est faux. C'est marrant, je vous reprends à chaque fois, mais ça n'imprime absolument pas.
Pour être juste, retrouvez nos échanges....radoter peut fatiguer.
Et pour mon orientation pro CP, oui, mais ne dites pas par ailleurs que ceux qui en sortent font des révélations anti CP absolument détonnantes ?
Ca équilibre votre posture anti CP...une sorte de médiation.

916 appréciations
Hors-ligne
Une posture ne peut pas être étayée par des faits : 

- CP a-t-elle salué la reconnaissance du droit des marchands à choisir les titres non CPPAP qu'ils veulent recevoir ? Non.  

- CP a-t-elle apprécié que les marchands, en attendant que l'assortiment soit mis en place par des acteurs qui ne sont pas pressés, au plus tard le 1er oct. 2022, puissent demander à recevoir ce qu'ils veulent aux messageries et refuser les quantités excessives ? Non. 

-CP a-t-elle apprécié que les marchands puissent découvrir les nouveautés sans en être obligatoirement livrés ? Non. Elle a voulu imposer la livraison de toutes les nouveautés sans distinction.

- CP a-t-elle remercié l'ARCEP pour avoir redonné de la liberté aux marchands ? Non. Elle l'a accusé d'incohérence. 

- CP a-t-elle souhaité réduire le nombre de titres livrés ? Non. Elle a soutenu un projet qui en proposait 16 ou 18 par mld là où même le CSMP en demandait seulement 12.

-CP a-t-elle voulu réduire les invendus au minimum ? Non. Elle a préféré défendre le plafonnement des fournis.

-CP a-t-elle voulu le remplacement de la facturation des fournis par celle des ventes. Non. Elle a toujours affirmé que cela n'avait aucun intérêt. Ce sera mis en place au 1er octobre et les messageries cherchent 70 M€ pour compenser le manque de trésorerie que cela va leur occasionner.  

- CP a-t-elle voulu que les autres représentants des marchands soient entendus ? Non. Elle a toujours agi pour les empêcher de s'exprimer.

La direction de CP est vendue. Depuis longtemps.
Nous le savons. 
Vous le savez. 
Certains adhérents de CP le découvrent aujourd'hui parce que, justement, les négociations se font au grand jour. Ainsi, la direction de CP ne peut plus leur mentir.

Cette direction va sauter ou CP va mourir. 
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

Un peu court, jeune homme !

Il n'y a pas plus aveugle que celui qui refuse de voir.
Les faits sont là, clairement énoncés. Et la seule réponse de 123456 est une négation en bloc sans aucun argument. A chacun de se faire son opinion. 

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9912 autres membres