www.marchandsdepresse.com

AADP pour l'avenir des diffuseurs de presse

La presse livre... de la presse à la pelle

18 appréciations
Hors-ligne
Impressions personnelles ?

mais il semble que les quantités reçues sont encore moins que d'habitude en relation avec nos ventes ?

Tant que le quota n'est pas atteint, on charge avec ce qui tombe sous la main... 10 de ceci, 15 de cela... mais pas de celui-ci, ni de celui-là...

cela ressemble à une débandade ? signe de la fin ?

5 appréciations
Hors-ligne
Perso, je n'ai jamais eu un stock de presse aussi faible en 8 Ans. Plus d'EY en magasin et de plus en plus de trous. Pratiquement plus un produit en arrière boutique et pourtant  cela représente habituellement entre 1500 et 2000 exemplaires. 

159 appréciations
Hors-ligne
c'est le principe des vases communicants 
cela dépend des quartiers ou vous êtes installés 
cela vous démontre une fois de plus que la facture livraison est le chiffre d'affaire des dépositaires 
si dans une ville il y a des marchands qui sont fermés pour cause de coronavirus , pour ne pas perdre 1 centime le dépositaire met TOUT sur celui qui reste ouvert .
à l'inverse si tout le monde reste ouvert il partage .
mais si j'en crois Mdlp , cela signifie que la production diminue chez les éditeurs 
la peur doit changer de camp

5 appréciations
Hors-ligne
?
?Au jour d'aujourd'hui 300 Réf en moins et 16000€ de stock en moins.
Les éditeurs ont nettement baissé la voilure de peur de ne pas être payé par Presstalis si j'ai bien tout compris. Perso j'ai bloqué les prélèvements et je distille des chèques.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9597 autres membres