www.marchandsdepresse.com

AADP pour l'avenir des diffuseurs de presse

Petit éloge des marchands de journaux

11 appréciations
Hors-ligne
De qui se moque "LE 1" ils se désolent que les points de vente ferment, (voir le N° de cette semaine) nous trouvent toutes les qualités
possibles et imaginables; mais quand ils ont lancé leur journal, ils ne
sont pas gêner de nous envoyer le 1er numéro à distribuer "gratuitement"
au clients, N° qui incitait évidemment les clients à s'abonner et non à
acheter leur hebdo chez nous, je ne parle pas évidemment des
propositions d'abonnement que l'on trouve régulièrement insérés à
l'intérieur, et dans ce même N° ils écrivent " Prenez le pli du 1 ,
abonnez-vous 9€ par mois et 5€ pour les étudiants", vraiment ils ne
doute de rien, moi à leur place j'aurais honte d'écrire un tel article!!!
jpC

101 appréciations
Hors-ligne
Nous devrions ne plus faire aucun effort , ils ne méritent pas nos points de vente , sans compter que nous pouvons constater qu'ils sont tous pareils , pas un éditeur à une politique différente envers notre réseau, nous amorçons les clients lors des lancements et eux préparent les campagnes d' abonnements cassés ! Juste lamentables !

59 appréciations
Hors-ligne
Et je te laisse 3 n° en ventes simultanément alors que la règle c'est deux pour les hebdos. Mais il faut soutenir la trésorerie du soldat Presstalis.

173 appréciations
Hors-ligne
Tous le n° sont des S, "le nouveau chasse l'ancien" est inconnu chez eux. 
Suite à ma demande, ce titre n'est plus dans mon linéaire.
Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite (Henri Ford)

247 appréciations
Hors-ligne
C'est vrai que le 1 ne peut être excempt de critiques, offres commerciales, vente en double réseau, Par la librairie je le touche à 38% et peux le retourner quand nous le voulons.
C'est aussi vous l'aurez remarqué un produit novateur par sa présentation, son contenu seulement un thème par numéro. IL apporte un plus par sa qualité. Ce qui nous change des 3 nouveautés par semaine de Lafon Presse.

Je crois qu Éric Fiotorrino est sincère, il a plusieurs fois tweeté sur la disparition des points de vente. Mais il méconnaît quand même notre situation.

Vous avez sans toute remarqué que l'undp cherche à avoir des personnalités pour cautionner son action. Ces personnalités sans s'en rendre compte, font ainsi le jeu du syndicat

784 appréciations
Hors-ligne
Gamma a raison. Nous sommes dans une lutte de communication.
Pour sortir notre profession de la triste situation dans laquelle l'a mise le syndicat, qui au passage s'en est bien sorti à titre individuel, nous devons :
- faire circuler l'information au maximum pour éliminer l'opacité sur les pratiques illégales ou discriminatoires dans la filière
- alimenter l'Etat et ses services en informations de terrain pour contrer la désinformation entretenue par le syndicat pour qui "tout va bien, ne changez rien, ça s'améliore parce que nous chitons moins vite, ça aurait pu être pire donc c'est bien."
- trouver des relais d'opinion pour changer la connaissance que le citoyen a de notre situation. Nous avons tous dans nos clients des personnalités qu'il nous faut informer de la réalité et alerter sur la fausseté du langage et des idées utilisés et véhiculés par nos opposants dans leur intérêt.
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9973 autres membres