www.marchandsdepresse.com

AADP pour l'avenir des diffuseurs de presse

Matthieu Pigasse; la presse écrite a encore un avenir

132 appréciations
Hors-ligne
Pour Matthieu Pigasse, la presse écrite a encore un avenir où il est possible de gagner de l’argent

http://www.universfreebox.com/article/34798/Pour-Matthieu-Pigasse-la-presse-ecrite-a-encore-un-avenir-ou-il-est-possible-de-gagner-de-l-argent?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

Publié le 25 avril 2016 à 11h49 par Benjamin Bertrand


Matthieu Pigasse est interrogé dans le Figaro suite au lancement de Mediawan dédiés aux médias. Interrogé sur leur première acquisition, Matthieu Pigasse ne dévoile rien pour des raisons de confidentialité. Il rappelle néanmoins que c’est la plus grosse introduction en Bourse en France depuis novembre 2015 avec 250 millions d’euros.

Matthieu Pigasse explique que les acquisitions qu’ils veulent faire avec Xavier Niel et Pierre Antoine Chapton seront d’abord et avant tout dans le domaine des contenus. Au cours de cette entretien, Matthieu Pigasse revient sur la transformation du Monde qu’il a repris en main avec Pierre Bergé et Xavier Niel. Récupéré au bord de la faillite, le nouveau Monde est aujourd’hui un groupe rentable.
Matthieu Pigasse révèle qu’ "il n’y a pas de fatalité a perdre de l’argent dans la presse, et que, lorsque l’on croit aux contenus et que l’on investit, il est possible de gagner de l’argent". A la question de savoir si les quotidiens papier ont un avenir, Matthieu Pigasse en est sûr. Pour lui, "jamais un média n’a tué un autre média. La radio n’a pas tué la presse, la télévisions n’a pas tué la radio, le Web sous toutes ses formes n’a tué ni la radio ni la télévision. Il y a un avenir pour peu que la marque soit forte".
Des infos et des .... A vos commentaires

767 appréciations
Hors-ligne
Et il a raison. 
Les seuls qui disent le contraire sont ceux qui pleurent pour avoir des subventions, comme ils l'ont toujours fait depuis des décennies.
C'est bien plus facile que de travailler à l'adaptation aux évolutions de l'environnement.
Et en plus il n'est même pas besoin de tenter d'améliorer la qualité des process.
Il suffit d'être bien introduit.
Sauf que cela ne durera plus longtemps ainsi, faute de moyens.
Alors ne laissons pas ces fossoyeurs nous pousser dans la mauvaise direction et faisons comme le dit Pigasse au sujet du Monde, notre travail.
Il y a aujourd'hui deux clans : les conservateurs et les réformistes.
A vous de choisir.
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

173 appréciations
Hors-ligne
PNC seraient-ils venus à une presse sans aide, à une presse sans abonnés ?
Resteront-ils si les aides sont supprimées ?

http://www.lemonde.fr/abo/#detail
http://abo.lemonde.fr/offre-decouverte.html#xtor=AL-184 

Extrait
Formule Week-end
Chaque semaine les deux quotidiens du week-end + 5 suppléments thématiques +   M le magazine du Monde.
Abonnement sans engagement de durée pour 9 euros par mois par prélèvement automatique sur carte ou compte bancaire.6 mois d´abonnement pour 59 euros.1 an d´abonnement pour 109 euros.  
Offres Etudiants   Ces offres sont réservées aux détenteurs d´une carte d´étudiant ou d´un certificat de scolarité.
Abonnement sans engagement de durée pour 16,70 euros par mois par prélèvement automatique sur carte ou compte bancaire.6 mois d'abonnement pour 99,90 euros ou 6 mensualités de 16,70 euros.12 mois d'abonnement pour 199,90 euros ou 12 mensualités de 16,70 euros. 
Les offres de réabonnement
Réabonnement par prélèvement automatique 33,80 euros par mois.
Réabonnement par portage et Prélèvement automatique 39 euros par mois.
Réabonnement pour 1 an 394 euros.
Réabonnement pour 1 an par portage 448 euros.  
Les offres d'abonnement  à l'étranger 
International
Formule Intégrale (frais d'expédition non-inclus)
6 mois d'abonnement pour 189 euros.12 mois d'abonnement pour 349 euros  
Formule Week-end (frais d'expédition non-inclus)
1 an d'abonnement pour 156 euros


Globalement achat chez le marchand 2,40*365 = 876 €.
Offre avec portage  394€ soit-50%
Offre sans portage 448€ soit  - ~60%
Malgré ce, PNC gagnent de l'argent avec ces remises là, 
Remise du marchand 14 à 18%.
Faites les comptes.
Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite (Henri Ford)

100 appréciations
Hors-ligne
Bonne question, si les aides n'étaient pas ce qu'elles sont, auraient ils racheté le Monde ?
leur politique sur les abonnements à prix cassé est toujours en place , je ne vois pas de différence entre l'avant et l'après ? Nous n'avons encore pas profité des profits du monde ?

242 appréciations
Hors-ligne
Descartes a raison il y a les conservateurs et les réformateurs, mais aussi parmi eux un grand nombre de profiteurs du système. Sont-ils prêts à perdre la manne financière de l'Etat ? j'en doute !

Nous, nous disons que les aides sont dévoyés pour nous asphyxier par l'abonnement. Eux que l'abonnement doit être aidé car le transport est très cher. On se demande d'ailleurs pourquoi ils se sentent obligés de faire tant de remises alors que nous n'avons que les miettes du gâteau.
Si tous les éditeurs ne touchent pas d'aides, ils bénéficient néanmoins de nombreux avantages fiscaux dont nous sommes exclus.

Dernière modification le mardi 26 Avril 2016 à 08:44:44

100 appréciations
Hors-ligne
Bonne idée , nous pourrions demander à l'Etat que compte tenu que nous gagnons 3 euros de l'heure , nous pourions en tant que travailleurs pauvres être exonérés de charges sociales et nos remplaçants que nous déclarerions 25 heures par semaine exonérations des charges aussi puisque les éditeurs sont très soutenus pourquoi pas nous ? Ceux sont aussi des avantages fiscaux !

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10000 autres membres