www.marchandsdepresse.com

AADP pour l'avenir des diffuseurs de presse

Contribution sur les quantités

881 appréciations
Hors-ligne
Voici notre contribution sur les quantités, pour ceux qui souhaitent la lire.
Vous constaterez qu'elle est étayée et vise bien à défendre les marchands.
Contribution AADP sur les quantités

Nous restons à l'écoute de vos commentaires si vous souhaitez nous en faire part.
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

avoir rappeler l'urgence de la mise en place de la réforme est une très bonne chose, la nécessité  et les bienfaits d'un réassort efficace sont clairs, le mode de calcul des services est logique et répond à nos besoins
Bravo les gars!!

l'arcep a mis en ligne un accord signé par les organisations professionnelles représentatives,
notre role de commerçant est totalement occulté, nous sommes surement trop cons pour faire notre assortiment presse nous meme, l'immobilisme est en marche et rien ne pourra l'arreter

Là dessus, OK sur le fond.
Faire son assortiment soi même s'appelle du référencement. C'est ce qu'on fait tous en carterie, papeterie, librairie...mais concernant la presse, c'est perçu comme un gros mot. 
Ce milieu est culturellement très conservateur, un peu par manque d'audace du réseau, et par résistance absolue de la grande majorité des éditeurs.

181 appréciations
Hors-ligne
Article 30 : La jauge prévue à l’article 29 est fixée de la manière suivante :• 16 codifications au mètre linéaire développé
• 18 codifications au mètre linéaire développé pour les points de vente présentant un linéaire
inférieur à 50 mètres linéaires développés
.

Comment peut-on écrire de telles sottises ?

Par ailleurs, quelle différence entre 1ML d'un linéaire développé < à 50MLD et > à 50MLD ?

Au plus le magasin est petit plus on le charge !

3° : Un collège agents de la vente, composé de trois membres dont 2 membres nommés par l’organisation professionnelle représentative des marchands (Culture Presse) et un par l’organisation professionnelle représentative des dépositaires de presse (SNDP).

Dans le cas d'une validation de cet accord" inter-entre-soi," se poserait à nouveau la question des critères de la "représentativité" .
Que pense l'Arcep de ce critère de représentativité ?


Une fois le paiement de nos ventes au fil de l'eau mis en place l'assortiment et ses quantités n'aura plus d'importance.

Le nerf de la guerre réside dans le paiement des quantités vendues, lorsqu'ils ne pourront plus se gaver les éditeurs d'eux même réduiront leur production et la mise en place.
Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite (Henri Ford)

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9866 autres membres