www.marchandsdepresse.com

AADP pour l'avenir des diffuseurs de presse

Deux écoles

773 appréciations
Hors-ligne
Il y a deux façons de voir la vente de la presse aujourd'hui.
Pour les uns ce n'est qu'un terrain comme un autre qui permet de se faire du fric en exploitant ceux qui tentent d'en vivre. Pour les autres, c'est un moyen de vivre.

Nous, marchands, sommes pour la plupart de la seconde école. Seuls quelques profiteurs auto-proclammés représentants de notre profession font exception à cette règle.

Pour les éditeurs c'est pareil. La majorité silencieuse est comme nous mais cinq ou six d'entre eux profitent du système aux dépends de tous les autres.

Mais l'éveil des consciences se fait. La situation actuelle est mauvaise et les dirigeants historiques auront du mal à s'exonérer de leurs responsabilités même s'ils tentent une fuite en avant, comme toujours. Face aux difficultés nouvelles et aux inquiétants projets portés par ces dirigeants historiques des voix commencent à s'élever, de plus en  plus nombreuses et surtout, de plus en plus influentes. Nous accompagnons ce mouvement, à notre échelle et ne doutons pas de sa réussite. La direction de la filière changera. La représentation des différentes corporations aussi.
Il en découlera une transparence accrue et de vraies économies pour la filière qui lui redonneront du souffle et un avenir, dont profiteront les marchands et les éditeurs. 
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9992 autres membres