www.marchandsdepresse.com

AADP pour l'avenir des diffuseurs de presse

Diminution linéaire presse suite à rénovation commerce

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour à Tous,

 Il y a quelques temps, j'avais posté un sujet de discussion sur le process à suivre pour pouvoir diminuer le linéaire presse associé à une diminution des volumes livrés.
 Nous avons envoyé au mois de juillet une lettre au SAD dont on dépend en
AR les informant que suite à la politique gouvernementale sur le tabac
et les baisses des ventes de la presse, nous devions réagir et nous diversifier.
Cela passe par une rénovation de notre commerce et par la diminution du linéaire de presse (nous n'avons donné aucun chiffre).

Notre commercial nous a indiqué que nous devions passer devant la commission CSMP. Nous lui avons indiqué que cet organisme n'était pas mentionné dans le contrat presse que nous avions
signé.
Nous avons donc refusé de passer devant la commission.

 Il revient vers nous, et voici ce qu'il nous dit:

 "Après avoir consulté ma direction, je vous confirme devoir faire un
dossier de "réduction de linéaire" et le présenter auprès de la
Commission Du Réseau (CDR) lors d'une prochaine session.
Le contrat presse est un lien contractuel avec votre Dépositaire. Ensuite, il y a des obligations réglementaires qui résultent des textes en vigueur issus de la Loi Bichet et du règlement intérieur du Conseil Supérieur des Messageries de Presse (CSMP).
Toute modification structurelle d'un point de vente doit impérativement faire l'objet d'une validation par la CDR du CSMP."
 
 Qu'en pensez vous?

Quels sont les inconvénients si nous ne donnons pas notre accord à l’établissement du dossier ?

Soyons clair si on passe devant la commission, ils vont refuser !

Info ou intox?

Avec mes remerciements,

Christelle

147 appréciations
Hors-ligne
il n'y a pas 36 solutions .
Etes vous prête à aller au bras de fer ou non .
est ce que vous êtes en prélèvement automatique .
est ce que vous êtes dans un village ou il n'y a pas d'autre marchand de presse , ou dans une ville .
est ce que vos factures presse sont démentielles .
quand vous aurez répondu à ces questions , vous allez trouver la solution  toute seule .
la valeur de votre stock EST  le CA de votre dépositaire .c'est pour cette raison qu'il ne veut pas de baisse de stock .
la peur doit changer de camp

0 appréciations
Hors-ligne
C'est juste une question de droit.
On signe un contrat et on nous impose d'autres contraintes et d'autres régles?
C'est cela que je remet en cause et en question!

147 appréciations
Hors-ligne
oui je sais , c'est ainsi depuis la nuit des temps .
c'est pour cela que je vous pose les questions .
ils profitent de leur situation de monopole .
essayez de suivre la procédure qu'ils vous donnent .vous verrez le résultat . 
la peur doit changer de camp

Vous seule connaissez le sujet dans votre environnement proche. Vos objectifs aussi. Vous êtes un commerce indépendant, pas les salariés de qui que ce soit.
La filière a son fonctionnement, mais ne connaît rien à votre situation perso. Elle n'a AUCUNE compétence pour sauver un commerce plombée par la presse.
Assurez les que soit votre demande est acceptée, soit ils perdent un pt de vente,
C'est ça qu'il faut leur faire comprendre, Ils ne peuvent plus faire semblant pour justifier leurs salaires, Ils se réfugient derrière l'administratif et des règles désuètes.
Le plus important, c'est vous. Pas eux.

104 appréciations
Hors-ligne
Bien entendu que le fait de les menacer de perdre un point de vente si vous êtes l’unique boutique de votre quartier , peut les faire changer d’avis , mais si ce n’etait Pas le cas , ils refuserons , ou vous êtes prête à arrêter la presse pour développer la diversification, car comment les menacer si vous avez besoin de la presse quand même ?

0 appréciations
Hors-ligne
Merci 123456.
La question que je me pose, Ont ils le droit d'imposer cette fameuse commission alors que rien ne la mentionne dans le contrat signé avec la presse.
On nous oppose:  la Loi Bichet et le règlement intérieur du Conseil Supérieur des Messageries de Presse (CSMP)... C'est ca qui me fait réagir!!

Il a un réel problème. On est déjà 4 tabacs dans une ville de 50 000 habitants à demander la réduction du linéaire presse, et un magasin Mag Presse vient de déposer le bilan!!!
Je suis dans un quartier et la presse est un service pour la population. Rien de plus. On perd environ 2000 euros de vente par mois et on a environ 20 000 euros de stock immobilisé!!
Vu le temps passé, le stock immobilisé, la place occupée et la commission annuelle est environ de 20 000 euros, bref une réflexion certaine s'impose! Voilà la situation.

D'après vous, on ne peut donc pas couper à cette fameuse commission? sauf conflit...


30 appréciations
Hors-ligne
Pour 2000 euros de vente par mois j'envisagerai de faire autre chose et d'arréter la presse. Avec la place gagnée beaucoup de choses sont envisageable. Mais c'est vous qui connaissez votre clientèle.

147 appréciations
Hors-ligne
vous avez lu les commentaires .
c'est pour cette raison que je vous ai posé les questions sur mon premier post 
ils vous font du chantage .
Attention ,ne vous basez pas sur les autres points de vente qui ne le vous diront pas mais seront contents de vous voir fermer la presse .
si je devais prendre votre place , je suivrais la procédure "dossier" réduction du linéaire , pour bien montrer que vous voulez négocier , mais en précisant aussi , que si votre demande n'est pas prise en compte ,vous allez fermer la presse .
vous leur renvoyez la balle 
ils connaissent la situation c'est à eux de réfléchir .
dites vous bien que malgré toutes les annonces de nos dirigeants de la confédération des buralistes , vous n'êtes pas la seule dans ce cas .tout le monde s'est rendu compte de la somme immobilisée .
nous AADP avons proposé LA solution 
FACTURE dépôt = ventes typées caisse - vos commissions .

Dernière modification le jeudi 11 Octobre 2018 à 07:41:03
la peur doit changer de camp

La somme immobilisé, c'est très relatif. Si vous rendiez toute la presse aujourd'hui, vous ne rentreriez pas d'argent. Explication : comparez ce que vous avez en total de la presse en prix d'achat (pas en prix de vente). Voyez ce que vous leur devez, cad dernier relevé non payé, plus total des différés.
L'écart représente certainement très peu, et il serait intéressant de nous dire ici qui doit à qui.
La Commission... c'est elle qui vous a donné la qualité d'agent de la vente. Elle est juridiquement l'autorité légitime. Mais elle n'est pas compétente pour gérer votre commerce. Or, il s'agit de ça !
Faites aussi attention avec les infos que vous avez. S'il ne reste que 4 points de vente de presse pour 50000 habitants, ça va plomber les édieurs, mais ça va consolider provisoirement les magasins restants. 20000 euros de com, c'est pas rien non plus. Et sachez que sans la presse, vous allez perdre une partie du flux. Si vous pensez compenser ce gain autrement et sans trop de risques, allez-y. Sinon, attention. Là est l'art du commerçant indépendant, que trop d'entre nous oublient.
A vous de bien apprécier votre emplacement, car tout se joue ici. Vous seule pouvez gérer ça.

104 appréciations
Hors-ligne
Et pourtant, cette méthode de facturation a encore été acté par le CSMP , mais refusé d’etre Mise en place par les messageries pourquoi? Juridiquement ont ils le droit ? Qu’en pensez vous ?

0 appréciations
Hors-ligne
123456 effectivement, l'écart constaté est de 2000 euros en ma faveur.
Christelle

147 appréciations
Hors-ligne
endora83
quand vous lisez 123456 qui vous dit qu'il n'y a pas d'argent immobilisé , puisque vous avez la valeur du stock ce n'est pas un gag .
est ce que vous avez 100 kg de beurre chez vous alors que vous en utilisez 200 grammes .c'est la même chose .on vous livre et vous facture des produits qui vont faire 50/60 % d'invendus .et ainsi de suite chaque semaine et ce n'est pas un problème selon lui .
j'ai proposé aux impôts de les payer en publications , ils n'ont pas voulu .!!!!!!
Quand on sait qu'il était formateur des futurs marchands pour l'UNDP on comprends mieux la position de CULTUREPRESSE anciennement UNDP  accoquiné aux NMPP maintenant Presstalis .
tout le monde coule gentiment , mais ce n'est pas un problème pour eux .
la peur doit changer de camp

147 appréciations
Hors-ligne
endora 83
je ne vois pas pourquoi vous voulez diminuer votre rayon presse si vous constatez un écart de 2000 euros en votre faveur .
au contraire demandez leur de vous en mettre 5 fois plus , vous allez avoir un écart de 10000 euros en plus .formidable 
un petit détail 
quand sur vos factures hebdomadaires  le dépôt vous valorise vos "invendus " c'est au prix d'achat ou au prix de vente ?

Dernière modification le vendredi 12 Octobre 2018 à 09:04:12
la peur doit changer de camp

Endora,
2000 euros en votre faveur...merci d'être plus précise : c'est eux qui vous les doivent, ou c'est vous qui leur devez ?

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour,

Votre contrat précise  
Article 5 . PRÉSENTATION DE LA PRESSE
Dans son local commercial, le diffuseur doit conserver à la presse une surface en rapport avec
le volume des ventes
susceptibles d 'être réalisées .....

Pourquoi vous posez-vous autant de questions ?

Vos ventes diminuent, diminuez votre linéaire à votre bon vouloir.

Tous les intermédiaires (dépot, sad, commerciaux, csmp  and Co) ne possèdent aucun droit et aucun regard sur votre gestion commerciale, ce ne sont que des proxénètes qui se nourrissent sur votre compte.

A vous, et à vous seule, de juger ce qui est bon pour la rentabilité de votre entreprise.


147 appréciations
Hors-ligne
ouimaisnon
facile à dire , mais beaucoup plus dur à réaliser .
si vous avez le prélèvement  bancaire , que vous soyez d'accord ou pas ils vous en mettent plein la gueule (leur chiffre d'affaire) 
il faut être prêt à aller au combat .
n'essayez pas de finasser , tout est prévu en LEUR faveur .
surtout ne fermez pas 1/2/3/4/5/6/7 jours , ils vont vous mettre toutes les livraisons le huitiéme jour .ce qui prouve qu'ils n'en ont absolument rien à faire des ventes .ce qui compte ce sont les factures qu'ils encaissent 
Culturepresse nous parle d'assortiment ou autre connerie du même genre , c'est un gag .essayez de mettre une publication à service zéro .ils vont le faire , mais ils vont vous en mettre une autre du même prix en service .
l'exemple type ce sont les mots croisés qui sont des RD .vous en avez des centaines , cela représente un sacré paquet de pognon pour eux .si vous en mettez un à 0 , le lendemain vous avez son petit frère .
il n'y a qu'une chose qu'ils craignent "les marrons dans la gueule " 
mon dépositaire qui est décédé maintenant est sorti de chez moi en courant .je l'ai repris lors d'un salon PRESSE ou il faisait le beau , nouvelle fuite en courant c'est un type des NMPP , rugbyman qui l'a protégé .
le résultat ne s'est pas fait attendre , je suis passé en 150 articles 

c'est certain qu'on ne peut pas tous agir comme cela mais c'est efficace .

Dernière modification le samedi 13 Octobre 2018 à 08:21:06
la peur doit changer de camp

104 appréciations
Hors-ligne
Êtes vous en différés ? Parce ce que encore là vous avez avancé de l’argent alors que personne ne doit être le banquIer de personne , ils ne respectent aucune règle et sont toujours couverts par le CSMP , faire respecter ses droits dans cette filière est chose impossible

Hypso,  sans contrainte (ex crédit etc...), sans être pendu par les c...lles et, si on en a, c'est possible.

Dans cette profession il faut savoir ce qu'on veut.
Tenir tête, se donner et mettre les moyens. Sans cela c'est perdu d'avance,
Difficile de le dire, mais les faibles (sans être péjoratifs) n'ont pas leur place dans ce monde pourri de la presse investi de vendus (éditeurs, messageries et soi-disant, syndicat représentatif.

0 appréciations
Hors-ligne
ci-dessus c'est ouimaisnon

147 appréciations
Hors-ligne
ouimaisnon
je suis bien d'accord avec toi
mais quelquefois des décisions sont difficiles à prendre .
j'ai été permanant CGT pendant 30 ans et je n'ai jamais agi sur un coup de sang .
ce qui me donnait une réputation de TRES dangereux , parce que quand on allait au combat c'était tjs bien réfléchi.
on a souvent gagné , mais aussi perdu .on savait prendre nos responsabilités .il ne s'agit pas d'entrainer tout le monde dans une guerre sans fin 
la distribution de la presse a été pensée de façon à empêcher les Marchands et kiosquiers de bouger .
quoique vous fassiez vous avez quelque chose qui vous bloque 
les 8 semaines de crédit pour les différés , permettent au dépositaire de continuer à vous livrer et facturer même si vous alliez à la grève pendant 56 jours .il augmentera simplement les livraisons de différés pour tenir son CA .
après il y a l'action , mais pour cela il faut savoir ce que l'on veut.

Dernière modification le dimanche 14 Octobre 2018 à 08:23:42
la peur doit changer de camp

Question à l'aadp.
Ce site est fait par des marchands de journaux pour d'autres marchands de journaux.
Que viennent faire ici des orientations et appartenances politiques et syndicales assez extrémistes, généralement éloignées de celles d'indépendants ? Surtout pour lire du Nostradamus.
D'un autre côté, c'est tellement partial et factieux que peu seront trompés. Mais quand même.
Ou est l'intérêt général ?

147 appréciations
Hors-ligne
123456
comment peux tu oser poser des questions alors que tu as désinformer  les marchands pendant X années à ton profit 
moi je suis marchand ce n'est plus ton cas .
la peur doit changer de camp

104 appréciations
Hors-ligne
c’est La guerre des clochers , concrètement qui s’est investi ces 30 dernières années ? Trois pèlerins et 5 tondus , aujourd’hui quelques pèlerins et 5 tondus se mobilisent ou se sont mobilisés pour les autres qui attendent le Messi , soyez volontaires et acteurs de vos intérêts et arrêtez d’attendre qu’une minorité consciente fasse l’impossible ! Bougez vous et vous obtiendrez des droits ! Grèves !

Dernière modification le lundi 15 Octobre 2018 à 00:30:54

147 appréciations
Hors-ligne
Neltod 
tu as entièrement raison , mais avec des suceurs comme 123456 cela me parait impossible .d'ailleurs si nous en sommes la c'est bien de la faute de quelqu'un .ils ont magouillé avec les NMPP pendant 30 ans et viennent donner des conseils aujourd'hui 
HONTE à EUX les collabos 

Dernière modification le lundi 15 Octobre 2018 à 08:10:56
la peur doit changer de camp

104 appréciations
Hors-ligne
Malheureusement, nous les avons aussi à Paris ! Et les autres ont Le trouille mètre à zéro ou peur de leurs ombres ? Ils acceptent toutes les conditions sans bouger une oreille ?

"Collaborer" avec Presstalis !!!
Vous ne vous posez pas les bonnes questions sur l'avenir de vos commerces.
Alors que le métier vous fige dans le passé. Ca, c'est l'inverse de la "collabaration".
N'attendez pas grand chose des instances décisionnelles qui s'auto-protègent : vous ne voulez même pas du rapport qui vous donne un début de liberté.
C'est vous qui collaborez, à l'insu de votre plein gré, car vous êtes des bovarystes.

104 appréciations
Hors-ligne
Il y a longtemps que nous ne rêvons plus d’un autre destin , ni ne regretterons l’ancien système, nous sommes là pour critiquer les abus , la position dominante et le non respect des règles qui ont conduit à ne plus respecter le réseau , quelle nouvelle réglementation ou loi pourrait permettre au marchands de vivre d’un produit qui ne se vend plus , les kiosquiers sont encore limités et on l’obligation de vendre la presse , donc comment pourront ils se diversifier, le manque de place limite le développement, les magasins peuvent mêmes l’arreter S’ils le veulent et depuis toujours , par conséquent le problème n’est pas tant la presse , qui fait venir du monde , mais bien comment elle est gérée par les éditeurs et les messageries qui imposent un sytème incontrôlable, et justement le dépôt des éditeurs et la facturation après la vente serait un moyen de contrôler et non pas accepter des différés que personne ne peut vérifier sauf probablement une charge de travail trop importante , les messageries n’ont pas le monopole de l’honnêteté , de là à penser que l’on peut choisir nos titres et nos quantités, je pense que non seulement le problème n’est pas là , mais que cela n’empechera pas le niveau 2 et 1 d’abuser de leur position dominante , d’imposer encore et ne pas respecter les nouvelles règles , c’est juste parce que l’économie l’oblige, les plus importants exerceront toujours le pouvoir et les pressions dans cette filière parce que la presse est avant tout un pouvoir et un média politique , ainsi qu’un contre pouvoir , pour cette raison ,ils mettront des barrières et pour le reste de la presse , nous les ferons couler parce que les ventes seront très faibles et nous n’en voudrons pas , quelle nouveauté dans ce nouveau système, les marchands n’ont je pense pas de probleme avec la presse s’ils n’avancent aucune trésorerie que les Messageries remboursent normalement ce qu’ils doivent au réseau et pas avec des mois de retard et in fine augmentation conséquente de leurs commissions , ça ce n’est pas du rêve , sauf qu’il faut bouger et ne pas attendre le Messi qui parfois peut être pire de ce qu’il y avait avant , ils ne sont pas philanthropes , ni même feront du sociale bien au contraire ! Donc quel changement attendons nous ? Encore des miettes ! L’avenir nous le fera savoir bientôt , la méconnaissance des problèmes des plus faibles dans cette filière, vous oblige a croire qu’un changement donnera un souffle , c’est faux ,une partie des kiosquiers travaillent presque gratuitement pour la presse , mais personne n’a jamais considéré demander un rapport sur l’aspect économique des marchands , parce que tout le monde s’en moque , tous en profitent , les éditeurs ,les messageries , la mairie , pourquoi voulez que cela change et que l’on donne des droits à des gens qui sont justement exploités, parce qu’ils acceptent leurs sorts . Si les marchands ne se défendent pas dans toute la France , nous accompagnerons la fin de ce métier et c’est tout !
Cela n’engage que moi et mes idées , les ultras libéraux vous diront le contraire , ils vous diront si cela ne fonctionne pas , changez de métier faites autre chose ou c’est parce que vous n’êtes pas assez bons ect .. ! En attendant ils exploitent ! Si ce n’est pas ou plus vous , ce sont d’autres ! Et ça , ça ne changera pas ! Alors votre nouvelle loi après la Bichet , faites par des ultras libéraux, je rigole !



Dernière modification le vendredi 19 Octobre 2018 à 08:25:15

147 appréciations
Hors-ligne
c'est exact 
la peur doit changer de camp

Neltod,
Vos arguments critiquent le système. Mais à part des tartines de mots, que faites vous  ? Vous continuez à suivre en subissant.
N'avez vous rien d'autre de plus enrichissant intellectuellement que de suivre les consignes, et économiquement moins perdant ?
Si c'est le cas, faite le. Pensez à vous et à vos collègues au lieu de focaliser sur ceux qui polluent tant votre vie.
Mais rendez vous compte que vos êtes dans le ressenti, pas dans la réalité : il n'y a pas de nouvelle loi Bichet, "l'ultra libéralisme" vous permet de prendre des initiatives si vous en êtes capable, et si, le tableau était si noir, vous feriez autre chose.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9983 autres membres