www.marchandsdepresse.com

AADP pour l'avenir des diffuseurs de presse

Invendus non crédités

29 appréciations
Hors-ligne
A mon tour j'ai des problèmes avec mes crédits d'invendus.
Suite a une réclamation concernant le crédit de 2 EY Ford Mustang à 9€90
que je suis sur d'avoir retournées et qui me sont refusées car mes invendus ont été contrôlés.
Je ne veux pas accepté de me faire voler. J'ai donc décidé de porter plainte au procureur de la république. Est ce que certains d'entre vous ont commencé des procédures. Ce serait intéressant d'échanger entre nous. Je compte reporter plainte pour chaque écart et porter ensuite plainte avec constitution de partie civile à partir d'un certain préjudice. Qu'en pensez vous? Est ce que d'autres démarches ont été commencées concernant le problème. Je joints ci-dessous la lettre envoyée au service réclamation. Concernant la plainte, conseillez vous une plainte contre X ou contre presstalis?
Madame Monsieur, J'ai reçu votre réponse qui ne me satisfait pas et qui m'inquiète.Si je suis sur de vous avoir envoyé ces deux publications et si vous êtes sur de ne pas les avoir reçu, il n'y a qu'une solution c'est qu'ils ont été volé. Je me vois donc dans l'obligation de porter plainte devant le procureur de la république!Jusqu'ici j'ai fait confiance aux écarts qui souvent correspondaient à un mauvais N° renvoyé.Maintenant j'établirai un double pointage de mes invendus et je porterai plainte pour tout écart signalé par vous. A partir d'une somme suffisamment conséquente je porterai plainte avec constitution de partie civile, car ayant de maigres revenus je ne peux pas accepter de me faire voler. Soyez assuré de mes sentiments respectueuxDIFFUSEUR
NIM : 0750413
DURAND JEAN-FRANCOIS
172  RUE DE LA ROQUETTE
75011  PARIS 11
01.46.59.29.05

Dépôt : PARIS EST     /     NIL : 320

251 appréciations
Hors-ligne
Je crois que nous allons tous devoir nous équiper de caméras Go Pro afin de filmer la mise en bac ou carton des invendus.

j'ai aussi des problèmes. La semaine dernière 4 bacs n'ont pas été crédités soit près de 100 produits. La rectification a été faite. il est quand même étonnant qu'il n'y ait aucune alerte du coté du prestataire de Presstalis lorsqu'il y a un écart important.

0 appréciations
Hors-ligne
Tout le système est à revoir.
Vu les relations compliquées  editeurs, prestalis,  diffuseurs et le niveau ridicule de rémunération qui nous est attribué la gestion à la papa n'est plus possible.

790 appréciations
Hors-ligne
Un avocat sera de meilleur conseil que nous.
A priori je choisirais de porter plainte contre le dépositaire qui est notre seul co-contractant.
La forme doit être la suivante.
Messieurs,
Conformément aux rappels effectués sur le bordereau du ...fourni par mon dépositaire,  je lui ai retourné les invendus suivant le détail que j'ai porté sur ce bordereau.
Il affirme que ces quantités sont erronées et refuse de me créditer de la totalité de ces invendus.
Il lui appartient de prouver une erreur de ma part ce qu'il ne fait pas car il n'est pas en mesure de le faire.
En aucun cas il n'est en droit de se faire justice lui-même comme il le fait en réduisant le crédit d'invendus.
En conséquence, je demande sa condamnation :
1/ au paiement immédiat des invendus non crédités
2/ aux dépends
3/ au dédommagement des frais que j'ai engagés pour faire valoir le droit (liste jointe)
4/ à une somme forfaitaire de 1000 € pour abus de position dominante.
Toutes ces sommes assorties de pénalités de retard calculées sur la base de .... à compter du XX/XX/XXXX pour le crédit d'invendus et la date du jugement pour les frais consécutifs. 
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

104 appréciations
Hors-ligne
Durand,
Un bon nombre de marchands ont des problèmes avec les credits des invendus , pour ma part l'année 2015 a été une catastrophe ! Début 2016 c'est moins alarment mais ce n'est pas normale ! Beaucoup de marchands certifient que les titres étaient dans les bacs , mais ils ne veulent rien savoir , parce que nous sommes en effet contrôles , c'est purement innaceptable ! C'est pourquoi nous devons nous mobiliser pour rencontrer Presstalis à ce sujet , nous attendons que la mairie de Paris nous confirme la reconnaissance du syndicat des kiosquiers , pour demander un rdv avec les responsables de chez Presstalis et aborder ce sujet épineux, si nous n'obtenons pas qu'ils remboursent les marchands , nous devrons sûrement demander un référé, je ne vois pas d'autre solution , c'est du vol organisé , parce qu'ils sont au courant que tout le monde se plaint , des credits d'invendus , j'ai moi même envoyé des dizaines de mails à ce sujet , rien à faire , ils ne veulent rien rembourser ? Leur système de contrôle n'est absolument pas fiable , et légalement je ne vois pas comment , ils peuvent refuser nos credits , nous avons un contrat base sur la confiance " Ducroire " ils ne sont pas assermentés, il n'y a pas d'huissiers aux contrôles, et pas de représentants de marchands ( syndicaux ) pour justifier les rejets , il font de l'abus de position dominante , comme d'habitude !
Compte tenu que vous n'êtes pas le seul , je pense que nous réaborderons ce sujet très bientôt !

251 appréciations
Hors-ligne
J'ai rencontré fin aout dans le 77 un diffuseur qui a entre autres arrêté la presse pour cette raison.
Malgré des retours fait sous l'objectif d'une caméra,  le dépôt refusait de reconnaître les erreurs de reconnaissance.  Résultat un point de vente de presse en moins

104 appréciations
Hors-ligne
Merci Presstalis , c'est un comble que les éditeurs disent ainsi que les messageries , que la presse coule à cause des marchands ??

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9979 autres membres