www.marchandsdepresse.com

AADP pour l'avenir des diffuseurs de presse

La fin d'un monde ?

773 appréciations
Hors-ligne
On peut s'interroger sur le chemin que va prendre notre filière.
Les problèmes financiers de Presstalis sont tels qu'ils mettent enfin en question la gouvernance de la filière (alors que nous dénonçons cette situation depuis le début).
Que va-t'il en sortir ? Nul ne le sait mais il est toutefois probable que les acteurs conservateurs auront du mal à préserver leur rang dans l'organisation future.

De son côté l'AADP progresse. Ses relations se sont multipliées avec le temps et plus personne ne néglige d'entretenir officiellement des liens avec notre association. sauf encore le SEPM et le SPQN, ce qui n'a rien d'étonnant mais n'est que provisoire. Ils n'auront bientôt plus le choix.

Nos visées restent les mêmes : améliorer les conditions d'exercice de notre profession en défendant ses intérêts.
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

1 appréciations
Hors-ligne
Les personnes en charge de la régulation de notre secteur d'activité n'assument pas les responsabilités qui leur ont été confiées
-manque de courage
-conflit d'intéret
-pantouflage
-incompétence
ces pratiques durent depuis bien trop longtemps!
L'omerta dans les médias en dit long sur cette opacité
L'époque est au changement,alors changeons ça ne peut etre pire qu'aujourd'hui

71 appréciations
Hors-ligne
C'est bizarre on ne lit plus 123456.lui qui voulait la mort de Prèsstalis se retrouve en soutien avec ses amis de l'UNDP
la solidarité n'est pas une vue de l'esprit.sans elle nous sommes morts

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9995 autres membres