www.marchandsdepresse.com

AADP pour l'avenir des diffuseurs de presse

NOUVELLES AIDES A LA PRESSE

11 appréciations
Hors-ligne
De nouvelles aides toujours pour les mêmes " les éditeurs" et LAFONT PRESSE doivent se frotter les mains !!!

[tr]
http://pub4.activemailer.pro/cc/500/images/2016/08/29/audrey-azoulay.jpg" longdesc=" width=130,height=60]http://pub4.activemailer.pro/cc/500/images/2016/08/29/audrey-azoulay.jpg"/>
Le ministère de la Culture annonce de nouvelles aides à la presse Le ministère de la Culture a annoncé samedi la hausse de certaines aides à
la presse, leur généralisation aux publications locales ainsi que la
création d'un nouveau fonds de soutien pour "l'émergence et
l'innovation" des médias. Le "Fonds de soutien à l'émergence et à
l'innovation dans la presse", destiné aux "nouveaux médias
d'information", a vocation à favoriser leur développement pendant leurs
premières années, "souvent décisives pour un nouveau titre", précise le
communiqué. Le fonds distribuera des bourses d'un montant maximum de 50
000 euros "pour soutenir dès cette année la création de nouvelles
entreprises de presse, imprimée ou en ligne". Il sera doté de 2 millions
d'euros en 2016, et davantage en 2017, indique le ministère. Il
fournira également des aides aux incubateurs de médias et aux programmes
de recherche innovants pour le secteur, pour lesquels des appels à
projets seront lancés avant la fin 2016. Sa création a été entérinée
dans un décret paru samedi au Journal officiel.
Lire la suite  CB News [/tr]

Dernière modification le lundi 29 Août 2016 à 18:04:28
jpC

100 appréciations
Hors-ligne
C'est bien et comment vont ils consolider le réseau pour accueillir toutes ces nouveautés ? A moins qu'ils s'en moquent , parce qu'ils font croire qu'ils se préoccupent du pluralisme , pour cela il faut
Les aides , hors ce ne sont que les aides qui les motivent , parce que les montants sont bien supérieurs par titre créé que les aides que l'Etat voudrait bien concéder aux créateurs d'entreprises de n'importe quels secteurs , et que même si le ou les titres ne fonctionnaient pas , ils ne seraient pas contraints de rembourser , il y a combien de titres qui voient le jour et coulent au bout du 3ieme numero ou ne passent pas l'année ?
Rien ne change , c'est comme avant , et demain , ils perdurent l'éternel même système qui étouffe le réseau parce qu'ils ne débloquent pas d'aides suffisantes pour le dernier maillon de la chaine , au mieux si , par la mairie , les petites miettes ... pour atteindre une rémunération horaire de 4,50 E , attention à ne pas devenir trop riches...

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9997 autres membres