www.marchandsdepresse.com

AADP pour l'avenir des diffuseurs de presse

présentoirs temporaires de presse

17 appréciations
Hors-ligne
Dernièrement le commercial du dépot est venu installer un présentoir de mise en avant de la presse.
J'ai refusé fortement et il est reparti pas très content.

Toucheraient-ils des primes à l'installation ?

De mon côté je n'ai pas 1 centime de plus, et cela encombre les rayons.

Et vous ?

104 appréciations
Hors-ligne
Vous avez raison , ils ne peuvent venir nous voir et s'intéresser à la presse que lorsque une campagne publicitaire est payée par un éditeur , que des primes sont à la clef et que les marchands ne sont pas rémunérés pour mettre en avant des titres ! Qu'ils payent ou qu'ils les gardent !

159 appréciations
Hors-ligne
Si il touche une prime à l'installation, ce n'est pas le cas pour le marchand de presse, et dans ce cas pas de présentoir si pas de prime, content ou pas !

790 appréciations
Hors-ligne
Tant que les éditeurs ne nous donneront rien de plus en échange de nouveaux services nous ne devons rien leur accorder, que cela plaise ou non à leurs émissaires qui sont soumis à des contraintes de résultat d'implantation.
Vous avez bien fait et nous espérons que les marchands de presse agiront majoritairement comme vous l'avez fait.
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

11 appréciations
Hors-ligne
Perso content ou pas content, je refuse systématique toutes mises en avant où je ne suis pas rémunéré, toutes ces tentatives de mises en avant sont obligatoirement rémunérées, je ne vois pas pourquoi nous ne touchons rien , nous ne sommes pas leurs "Esclaves" !!!
jpC

104 appréciations
Hors-ligne
Nos comportements sont justifiés , mais ils ne révolutionneront pas le système, en fait si , nous aimerions penser que nous ne sommes pas leurs Esclaves , alors que nous le sommes , on nous impose tout :
On vous demande d'investir votre fric
On vous demande d'investir dans l'informatisation
On vous impose les titres les quantités
On vous impose les retours aléatoires des invendus qui génèrent des oublis
Nous ne pouvons plus joindre personne ect ect ...
Pour exemple je viens de rouvrir un kiosque qui a été fermé depuis presque 1 an pour des travaux de voirie , début juillet , 15 jours plus tard , ils livrent " parisien " 1 jour sur 2, reprennent les invendus ou pas, facturent toutes les quantités bien sûr, ne me livrent que de la " M " qui ne se vend pas , je n'ai pas d'hebdomadaires d'information , pas de mensuels qui se vendent tel que "beaux arts bd " pub partout , 15 jours plus tard toujours pas de Crédit des inventaires avec nos collègues ? Mais ils n'oublient pas d'établir les relevés de presse ? Nous passons nos journées à envoyer des mails pour qu'ils vous renvoient des numéros de tickets comme à la Secu ! Dont on ne sait même pas à quoi ils correspondent ? Et comme cela ils justifient s'être occupés de votre demande , alors que concrètement , ils ne le font pas ! Ils nous font baisser nos chiffres d'affaires parce que , nus n'avons pas ce qui se vend , par contre le reste nous l'avons en pagaille ? C'est eux qui depuis des décennies mènent la danse et nous dirigent vers leurs objectifs , avant nous pouvions rectifier ou retarder le tir , parce que nous pouvions les joindre et les harceler , aujourd'hui , ils ont coupé le " son ". Et tout le monde se tape de ce que vous dites , ce sont tous des génies bac + 24 qui restructurent , vous vous exécutez , point barre ! En ça vous voyez que nous sommes que des esclaves à 3 euros ou 4 euros de l'heure ? Ils n'ont aucune considération du réseau , d'ailleurs , ils nous méprisent et nous prennent pour des cons ! Nous avons récemment rencontré la direction de Presstalis pour aborder les problèmes des crédits d'invendus ? Réponse : non il n'y a pas de problème , nous maîtrisons et nous gérons tout très bien , vous savez , souvent se sont les marchands qui se trompent !!! Alors que nous affirmons tous , que c'est eux qui se trompent , mais c'est nous qui payons l'addition ? Avec la bénédiction du gouvernement , nous ne pouvons contrarier , ni critiquer les rois de la filière " presse " alors qu'ils mentent comme des arracheurs de dents !!!! Tout va bien , ils gardent leurs postes de cadres très rémunérateurs !!!!!! Et nous on se la ferme !!!!
J'en ai ras la cafetière de ces gens dirigeants ! Qui nous coulent ! Se sont des boulets anxiogènes pour l'intérêt général . Mais ils sont à la mode !!!! C'est l'air du temps !

790 appréciations
Hors-ligne
Vous avez raison ils nous prennent pour des imbéciles.
Ils mentent aux représentants de l'Etat qui leur font confiance, sans que l'on puisse savoir sur quoi repose celle-ci.
Les gens de la DGmic sont tout autant désinformés par les mensonges de Presstalis, qui couvre ses propres erreurs, que par leur manque d'implication, qui leur est confortable.
C'est aux marchands de les faire réagir en les informant quotidiennement des dysfonctionnement de PRESSTALIS et en leur communiquant les réponses inadaptées ou l'absence de réponse de cette messagerie.
Après cela ils ne pourront plus se cacher derrière le trop facile "on ne savait pas" qui rappelle trop de mauvais souvenirs.
Chargés du dossier :
Martin AJDARI
Fabrice CASADEBAIG
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9979 autres membres