www.marchandsdepresse.com

AADP pour l'avenir des diffuseurs de presse

presse invendable

0 appréciations
Hors-ligne
Aujourd'hui nous ne pouvons pas fuir notre presse car même si nous n'avons plus de trésorerie nous sommes obligés de tenir sinon nous nous trouvons à la rue car nous ne pouvons pas vendre, nous voulons garder notre magasin ouvert dans notre commune sinon il n'y a plus de petits commerces.
aujourd'hui j'ai entendu aux informations que les agriculteurs on leur donne des chèques-vacances pour se reposer et nous on nous demande si on veut se reposer car en grande parti nous ne prenons pas de vacances car nous ne pouvons pas prendre une personne pour tenir le magasin et pas question de fermer même une semaine pour que la clientèle se dirige au super marché et peine a revenir.

247 appréciations
Hors-ligne
L'AADP avait fait au  ministère  de la Culture la proposition de créer un fonds d'aides au réseau qui aurait été financé par les abonnements.  Cette "taxe" sur les abonnements auraient été la juste contrepartie au détournement de clientèle qui s'opère dans nos magasins via les flyers insérés dans les magazines.

135 appréciations
Hors-ligne

Sur un euro vendu, elle ne touche que 0,15 centime. 
....


La voix du nord.fr

La Maison de presse, plus vieux commerce de la commune
Cet été, on vous fait (re)découvrir des commerces historiques du Bruaysis. Aujourd’hui, la Maison de la presse de Calonne-Ricouart, plus vieux commerce de la commune. Gilberte Missiaen, 71 ans, en raconte les coulisses.


http://www.lavoixdunord.fr/204013/article/2017-08-14/la-maison-de-presse-plus-vieux-commerce-de-la-commune
Des infos et des .... A vos commentaires

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour, voilà j'ai repris une presse de 4500 titres environ il y a 4 ans. Je suis diversifié puisque je fais aussi tabac loto. Et j'ai de gros problèmes de trésorerie sans parvenir à mettre le doigt sur ce qui pèche. Certes le RSI n'a rien arrangé avec ses cotisations retroactives, mais cela fait 1 an que je ne peux pas me rémunérer et que je n'arrive pas à combler mes dettes. Je soupçonne la presse de prendre plus qu'elle ne devrait vu mon volume, mais on n'a de cesse de me dire qu'elle ne prélève que ce qui est vendu, qu'il n'y a pas d'avance de trésorerie. Et ma comptable n'est pas franchement compétente. Pouvez-vous m'éclairer ? Merci d'avance

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour, cela fait 11 ans que nous sommes installé nous avons eu des gros souci de trésorerie en 2009 on c'est battu avec les banques jusqu'en 2015, nous avons une propriétaire compréhensive qui nous a permis de échelonner notre dette et nous avons trouvé une banque qui nous a aidé a échelonné nos retard de paiement , on est 2 a tenir le magasin mais il n'y a que mon ami qui est rémunéré et en dessous du smic le minimum a déclaré au RSI pour avoir les points a la retraite, Pour le RSI il est préférable de mensualisé quand il y a la revalorisation possible de demandé échéancier. par contre nous avons changé de comptable car les factures de presse ne se traite pas comme un autre commerce et tous les comptables ne sont pas compétent. Depuis quelques mois nous vérifions les les BCI et les relevés de presse car il y a des invendus qui ne sont pas traités quand il faut ou oubliés donc j'envoie des mails a IDFNE et aux nouveau service comptable que UNDP-Culture presse m'avais communiqué pour faire les réclamation et bizarrement le relevés suivant était plus que diminué, par contre il arrive aussi de des titres ne soit pas rappelé et il faut les passé en oublié quand cela est possible.
service comptable:diffuseurs.cra@soliman.nmpp.fr
Bon courage, il faut se battre pour essayé de tenir.

0 appréciations
Hors-ligne
Merci beaucoup pour ces infos. Je vais contrôler les relevés de presse de plus près .

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9990 autres membres