www.marchandsdepresse.com

AADP pour l'avenir des diffuseurs de presse

Quels sont selon vous les principaux problèmes dûs à Presstalis ?

780 appréciations
Hors-ligne
C'est une question aux multiples réponses.
Il convient d'y répondre à l'approche de la tenue de la prochaine AG de la messagerie.
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

- Cette Sté (sous un autre nom) a eu un rôle historique. Elle est plus un symbole du passé qu'une entité efficiente.
- Ne vivant pas de son économie, elle se réfugie dans l'assistance financière.
- Il est impossible de réformer son fonctionnement en interne sous peine de grêves immédiates.
- La mission de ses dirigeants est de faire perdurer le système le plus longtemps possible...

780 appréciations
Hors-ligne
Analyse intéressante mais hors sujet.
La question est : quels sont les problèmes dûs à Presstalis.
Il s'agit de mettre noir sur blanc les dysfonctionnements constatés et les préjudices engendrés, pas une analyse historique.
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

71 appréciations
Hors-ligne
Si Prèsstalis disparaît les éditeurs sont morts
la solidarité n'est pas une vue de l'esprit.sans elle nous sommes morts

71 appréciations
Hors-ligne
C'est Prèsstalis qui est responsable du système de facturation .Les éditeurs ne se mouillent pas
la solidarité n'est pas une vue de l'esprit.sans elle nous sommes morts

71 appréciations
Hors-ligne
C'est Prèsstalis qui est responsable du système de facturation .Les éditeurs ne se mouillent pas
la solidarité n'est pas une vue de l'esprit.sans elle nous sommes morts

71 appréciations
Hors-ligne
Les éditeurs sont prisonniers aujourd'hui à mon avis
la solidarité n'est pas une vue de l'esprit.sans elle nous sommes morts

780 appréciations
Hors-ligne
Merci pour toutes ces analyses mais cela ne répond pas à la question et ne fait pas avancer.
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

Votre question n'est utile que si on reste sur le fond.
Toutes les erreurs, dysf., facturation.. sont pénibles, mais là n'est pas le plus important. Tout ça n'est que la conséquence d'un système figé.
Regardons d'abord son fonctionnement général et sa raison d'être. C'est une entreprise de logistique, devenue inadaptée, qui est un quasi monopole étatisé, et dont le seul clone concurrent (aussi mauvais) est limitée par L'Etat.
Que peut on attendre d'un tel système ?

29 appréciations
Hors-ligne
selon moi les problèmes avec la messagerie sont les suivants:
1) avance de trésorerie non installation du système facturé ce qui est vendu.
2) impossibilité de passer des réclamations au téléphone avec un interlocuteur efficace comme les MLP
3) sercice des réassorts peu efficient, c'est catastrophique pour la vente des encyclopédies.
4) pour ceux qui ont une caisse informatisée le service automatique de réassort ne fonctionne pas
5) Les réponses aux réclamations par mail ont un long délai d'attente et reste parfois sans réponce.
6) les commerciaux quand ils existent semblent ne plus avoir de possibilité d'intervention.
7) le système de facturation des des bacs continue d'avoir des erreurs
.......

780 appréciations
Hors-ligne
123456 pour changer le système il faut mettre en évidence ses dysfonctionnements.
Certains éditeurs qui ne s'impliquaient pas du tout dans la gestion de la filière commencent à en ressentir le besoin et l'envie. C'est louable.
De leur côté ils constatent bien les conséquences sur leurs ventes des dysfonctionnements de Presstalis et ont une connaissance ponctuelle d'erreurs touchant directement leur titres.
En revanche ils ne disposent pas des éléments nécessaires à l'évaluation et à la compréhension du mal que fait la messagerie à la filière. C'est à nous de leur faire remonter ces informations.
Un certain nombre de dysfonctionnements de la messagerie ne les touche qu'indirectement (mais nous impactent nous directement) et, désinformés par la messagerie, ils n'en ont pas conscience ou n'en mesurent pas les conséquences. Il nous appartient de communiquer à ces éditeurs ce que la messagerie lui cache ou minimise.
C'est exactement la même chose qu'avec l'Etat. Au début il y a un doute, car les informations contredisent celles toujours entendues, mais les confirmations suivent et la crédibilité s'installe.
A l'heure où les éditeurs commencent à remettre en question la qualité de la gestion de la gouvernance de Presstalis, il est important que nous mettions en évidence ses dysfonctionnements. Soyons simplement factuels. Cela suffira.
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

247 appréciations
Hors-ligne
Oui il est bon que les éditeurs aient les informations en direct du réseau et non par des gens intéressés à la filière, qui par nature minimiseront les conséquences des dysfonctionnements.

le commentaire de Durand est excellent. il faut toutefois le compléter.

8) date de mises en vente différentes selon les zones géographiques et les dépôts. Ce qui est pénalisant à une époque ou l'information circule très vite.

9) Presstalis n'utilise pas le libellé ambigu ce qui pourrait faciliter le travail lors de la recherche des invendus.

10) retards fréquents d'envois de bordereaux sur certaines zones en province

11) pas de reprises des invendus les jours fériés, ce qui entraîne plus de travail le lendemain

12) pour les encyclopédies des numéros qui "sautent" sans raison.

13) vols de produits ou  plus-produits lors de la préparation ou dans la livraison, car certaines encyclopédies type: Semi-remorques sont livrées en vrac.

14) paiement des surcoms disparate suivant les dépots

15) charge de travail inégale sur la semaine/mois.  (trop de volume en fin de semaine et peu en début)

16) réglage des titres qui ne tient pas toujours compte des périodes de vacances. Souvent constaté sur les titres télé.

concernant  certains points je souhaite préciser
5) les réponses sont incompréhensibles et souvent à sens unique
7) un suivi des bacs par le marchand est nécessaire via un site internet;

les différents points listés ne sont pas forcément des dysfonctionnements mais des anomalies à revoir.

Dernière modification le vendredi 05 Mai 2017 à 12:17:32

17 appréciations
Hors-ligne
et le fait que l'on rate beaucoup de ventes car :

- souvent il n'y a pas de presse étrangère les lendemains de jours fériés français

- la presse étrangère n'est pas régulièrement distribuée tous les jours

- les dimanches et jours fériés, les bordereaux ne sont pas édités et les prix de certaines revues ne sont pas à jour en les passant en caisse.

247 appréciations
Hors-ligne
cela semble clair et net Presstalis souhaite privilégier au niveau de l'animation commerciale un type de réseau par rapport à un autre comme pour cette élection présidentielle

780 appréciations
Hors-ligne
Voilà ce que nous pressentons :
Presstalis fait le choix de favoriser un réseau qu'elle va inciter fermement à se regrouper sous une nouvelle marque avec l'appui de l'ex UNDP qui a changé de nom pour l'occasion.

Les intéressés auront l'obligation de financer des investissements pour se mettre aux nouvelles normes (il faut bien que la messagerie et ses acolytes y trouvent leur intérêt). 
En échange ils bénéficieront d'avantages sur ceux qui n'adhéreront pas à ce réseau.

Comme par le passé c'est une tentative d'exploitation des marchands pour le profit des messageries et de leurs associés d'affaires. Rien à voir avec la défense des intérêts des marchands même si cela sera présenté tel quel. Mme Couderc a déjà initié le mouvement avec son dernier livre.
Espérons le débarquement de cette équipe malsaine lors de la prochaine AG de Presstalis qui sera certainement houleuse, eu égard aux deux audits récemment diligentés à l'initiative des éditeurs par eux-mêmes.
Toutefois, la reprise des rênes de la messagerie par les majors ne garantirait rien non plus pour le devenir de notre profession et de la filière toute entière. Il faut absolument que les autres éditeurs participent activement à la gestion de la messagerie.
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9990 autres membres