www.marchandsdepresse.com

AADP pour l'avenir des diffuseurs de presse

Fake news pro !

790 appréciations
Hors-ligne
Amusant. Un éditeur d'informations sur le net, spécialisé uniquement dans la presse, vient d'annoncer un dépôt de plainte par la CDM de Presstalis contre PRESSTALIS et ses administrateurs.
Très drôle mais irréaliste et naturellement démenti immédiatement par la CDM à l'AFP.

En réalité une plainte vient effectivement d'être déposée mais c'est par des éditeurs contre la CDM et PRESSTALIS et ses administrateurs.

C'est effectivement plus logique car on voit mal la CDM attaquer ses amis et ses propres membres statuant dans d'autres fonctions.

Toutefois l'important n'est pas dans l'erreur mais dans les faits. Et cette plainte intervient avant la décision du Tribunal de Commerce de laisser PRESSTALIS tenter son plan de redressement en toute impunité pour les faits éventuellement répréhensibles du passé. Cette décision initialement prévue le 5 mars mais reportée une première fois au 6 mars pour laisser le temps à l'ARDP de valider les décisions de sauvegarde de PRESSTALIS prises par le CSMP, a en effet une nouvelle fois été repoussée au 12 mars... Il sera peut-être moins évident de donner un blanc seing pour continuer avec une épée de Damoclès d'un procès à venir. A suivre.
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

250 appréciations
Hors-ligne
article plus détaillé sur cette plainte déposée par 5 éditeurs contre Presstalis

104 appréciations
Hors-ligne
Il sont tous extraordinaires !
Mais quand même nos contrats prévoient de travailler dans la confiance , nous nous sommes entendus mainte et mainte fois nous dire pas la direction de Presstalis , parce que nous nous plaignons des erreurs sur crédits d’invendus depuis plus de 4 où 5 ans et de la perte financière que cela représente pour les marchands, que nous ne savions pas compter et que la moitié des marchands n’étaient pas très honnête ?
Un peu drôle leur situation non , nous les aurions peut être contaminé, ils ne savent plus faire les bilans et ils tricheraient sur les bénéfices que produiraient la messagerie , trop trop fort !
Donc ils seraient pire que les marchands qui essaient de payer leurs factures mais qui eux ne gagnent à peine de quoi manger et perçoivent leurs aides avec plus de 6 mois de retard !

Quand les marchands vont se réveiller et dire ça suffit ! Une idee ne plus payer jusqu’à ce qu’ils calculent nos commissions après la vente ?

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9977 autres membres