www.marchandsdepresse.com

AADP pour l'avenir des diffuseurs de presse

Beytout pourraitt tout faire "péter"

158 appréciations
Hors-ligne
Article "Délit d'Opinion" en derniere page du Canard!

P.S. : pourrait (2 r mais 1seul t)

Dernière modification le mercredi 11 Mai 2016 à 13:02:31

247 appréciations
Hors-ligne
Super s'il fait le travail à notre place. Mais je doute que ce grand libéral pense aux marchands de presse ! 

158 appréciations
Hors-ligne
Par contre si il obtient gain de cause c'est que ses confrères" ont fait du lobbying pour pas qu'il fasse tarir la source des subventions dont ils se gavent.
Y a peut-etre quelque chose à gratter pour faire pression sur les éditeurs ? 

247 appréciations
Hors-ligne
Cannes oblige, je pense qu'il nous fait du cinéma car il sait pertinemment ou il est mal informé ce qui serait un comble pour un journaliste de renom que la réforme des aides à la presse bénéficiera plus à l'Opinion qu'a la presse dite récréative.

784 appréciations
Hors-ligne
Quand des milliardaires veulent piquer de l'argent à l'Etat par jalousie envers d'autres milliardaires le petit peuple n'est concerné que pour financer l'Etat.
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

247 appréciations
Hors-ligne



pris sur Twitter !

OUI Descartes : Argent public, fortune privées !  

Personnellement vu les ventes de ce titre, le journal de Monsieur Beytout  me coûte du temps et de l'argent, comme je pense à de milliers de confrères.

Dernière modification le mercredi 11 Mai 2016 à 18:46:07

101 appréciations
Hors-ligne
Voilà leurs raisons de vivre, les aides toujours les aides et si l'Etat donnait plusieurs millions d'euros au réseau de distribution que nous sommes ? Nous ne serions peut être pas à 3 euros de l'heure ?

247 appréciations
Hors-ligne
ce titre pourrait changer de nom en passant  de "l'Opinion" à : "Oh Pognon" ! 

28 appréciations
Hors-ligne
ils n'ont vraiment honte de rien!!!! pffff

784 appréciations
Hors-ligne
L'argent et le sentiment ne font pas bon ménage.
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

101 appréciations
Hors-ligne
Voilà comment des patrons de presse ont faient leurs fortunes privées ? Plus des conseils d'administrations et des actionnaires qui votent des salaires très élevés, et le tour est joué ? Se sont des bons ?

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9973 autres membres