www.marchandsdepresse.com

AADP pour l'avenir des diffuseurs de presse

Démission de la Pdg de Presstalis

140 appréciations
Hors-ligne
Démission de la Pdg de Presstalis

21 SEPT. 2019 PAR EMMANUEL SCHWARTZENBERG BLOG : LE BLOG DE SCHWARTZENBERG

https://blogs.mediapart.fr/emmanuel-schwartzenberg/blog/210919/demission-de-la-pdg-de-presstalis
Des infos et des .... A vos commentaires

140 appréciations
Hors-ligne
Info via twitter  

Philippe di Marzio
@P_di_Marzio
I
I
Michèle Benbunan, PDG de Presstalis a annoncé qu’elle avait démissionné il y a plusieurs mois pour saisir une opportunité de carrière. Elle avait rejoint la messagerie pour redresser les comptes et l’équilibre d’exploitation a en effet été atteint.
I
I
I
Jean-Marc Nothias

@JM_News24
I
On lui tire un scud dans le dos en tuant Presstalis et vous affirmez qu’elle part pour une “opportunité de carrière”! La désinformation continue dans toute sa plendeur. Pauvre presse.
I
I
I
Philippe di Marzio
@P_di_Marzio
I
je n’affirme rien mais relaie une information qu’elle a elle-même donnée. Je ne cède jamais à la facilité des théories du complot, pour ma part

Dernière modification le lundi 23 Septembre 2019 à 08:39:53
Des infos et des .... A vos commentaires

140 appréciations
Hors-ligne

Discours de Franck Riester, ministre de la
Culture, prononcé à l’occasion du dîner de la
Fête de l’Humanité, le jeudi 12 septembre 2019

Extrait
Michèle Benbunan a engagé une transformation majeure et sans précédent de la
structure.
Je veux tout particulièrement rendre hommage à son énergie et à son engagement.
Ses efforts ne doivent pas avoir été vains. Ils doivent absolument être poursuivis
Ils seront accompagnés par l’Etat, et ils doivent l’être par l’ensemble du secteur
Des infos et des .... A vos commentaires

Peu importent les vraies raisons de son départ.
Le siège est, et a toujours été éjectable. La différence avec les fois précédentes, c'est que plus personne n'en veut, en dépit d'une rente confortable.
En ce premier jour d'automne, la première feuille tombe. Pour que d'autres repoussent, va falloir faire de la place !

154 appréciations
Hors-ligne
attention ce qui se passe est extrêmement grave 
vous pensez bien que si PRESSTALIS explose c'est tout le système qui s'écroule avec 
en premier tout le personnel qui ne va pas regarder sans bouger.
quid des dépositaires ?
nous allons entrer dans une période de grande turbulences .
en ce qui nous concerne , nous n'avons pas grand chose à craindre , nous sommes la dernière roue de la charrette ,mais tous ceux qui ont passé leur vie à magouiller avec les NMPP puis PRESSTALIS ça risque d'être chaud .
SUIVEZ MON REGARD 
la peur doit changer de camp

167 appréciations
Hors-ligne
Hypso, ceux-la ont peut-être intérêt à ce que Presstalis tombe, car tombera avec "les magouilles" et ils retrouveront une forme de sérénité en l'avenir !


Tout ça aurait dû exploser depuis longtemps. La fuite en avant s'arrête toujours à un moment.
Aucune autre entreprise en France n'a reçu autant d'aides publiques diverses (par rapport au CA), pour en arriver si bas. Seules qq réformettes ont abouti, mais pour quel résultat ?
Le réseau a vécu dans un sursis depuis tout ce temps, ce que je n'ai cessé de dire ici.
Si certains ne s'en rendent compte qu'aujourd'hui, c'est qu'ils connaissent mal leur métier.
Ce qui arrive maintenant est la conséquence logique d'une mauvaise gestion de Presstalis qui n'a pas réussi à se réformer.
On peut aussi se poser la question si les dirigeants successifs avaient intérêt à vivre dans l'inconfortable vraie Réforme sur le long terme en subissant des pressions de toutes parts, ou à choisir la facilité et l'impunité du court terme...

0 appréciations
Hors-ligne
Presstalis n'aurait pas subi ce sort funeste si la structure avait compris qu'elle travaille AVEC les diffuseurs de presse et non CONTRE eux.

Cette dame a fait des efforts pour rééquilibrer les comptes, je n'en doute pas, mais en priorité il lui fallait réconcilier les diffuseurs avec les dépôts de presse et les éditeurs... personnellement je les hais. J'ai des rapports exécrables avec le dépôt, j'ai menacé plusieurs fois d'arrêter la presse car le tabac me fait vivre. Je surcharge le nouveau site de demandes pour recevoir moins de produits, et quand mon commercial vient chez moi je lui rappelle que ni le dépôt ni les éditeurs n'ont mis UN CENTIME dans mon magasin, que donc il est un INVITÉ, il est tout juste toléré, il n'a rien à me dire concernant la disposition, sinon j'arrête la presse.... bref je suis odieux. La faute aux abus.

Et puis véritablement qu'on arrête les subventions... quand un secteur va mal, il doit se réinventer, l'empêcher de se réinventer avec des subventions, c'est lui mentir.

La situation de Presstalis était déjà tellement dramatique à l'arrivée de Mme Benbunan, qu'elle ne pouvait que mieux faire avec qq économies. Appelons ça des économies, car sur le fond, rien n'a pu être changé.
On lit que le résultat d'exploitation a été ou sera ré-équilibré à la fin de l'année...n'a-t-on pas déjà eu ce message les années précédentes ? On risque d'encore rire.
Ca sous entend que le résultat financier jusqu'au final est mauvais. Rien de neuf non plus. Aucun bilan, aucune situation catastrophique se transforme en si peu de temps, surtout dans un environnement défavorable, et sans rien réformer.
Presstalis est en situation de mort cérébrale depuis des années. Qu'on arrête l'acharnement thérapeutique.

140 appréciations
Hors-ligne


Cette petite dame part  certainement avec un parachute  de grande taille ... ? 
Des infos et des .... A vos commentaires

3 appréciations
Hors-ligne
Le directeur des Messageries lyonnaises de presse révoqué
Thibaud Lecomte, directeur général des Messageries lyonnaises de presse, a été révoqué de ses fonctions, apprend-on via la Correspondance de la presse. « Il est difficile pour les managers des messageries de trouver leurs marques avec des actionnaires qui sont aussi des clients aux intérêts divergents. Il est préoccupant que la filière presse affiche pareille instabilité dans une période critique. C'est n'est pas bon ; ni vis-à-vis des pouvoirs publics ni vis-à-vis des investisseurs potentiels », nous a indiqué l'expert des médias Jean-Clément Texier, président de Ringier France. Pour rappel, Thibaud Lecompte avait été nommé par le Conseil d’Administration de MLP en février 2019, succédant à Laurent Francès, avec la mission de poursuivre le développement de MLP et d’identifier des perspectives de croissance dans un marché en mutation.

154 appréciations
Hors-ligne
Tous ces gens la vont change de casquette et on va les retrouver dans le circuit de la PQR .
la peur doit changer de camp

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9571 autres membres