www.marchandsdepresse.com

AADP pour l'avenir des diffuseurs de presse

Elle perd tout avec cette fermeture .....

135 appréciations
Hors-ligne



http://www.laseyne.info/index.php/news/371-la-seyne-centre-ville-fermeture-du-kiosque-a-journaux-place-laik#.Wgwd2_wONdR.twitter


La Seyne Centre-Ville : Fermeture du Kiosque à Journaux Place Laïk ... 

La nouvelle s'est répandue ce mardi matin du 14/11/2017 sur notre marché du cours Louis Blanc, comme une traînée de fumée : Le Kiosque fermait définitivement « ses portes », pas de journaux demain ... Un Monsieur scandalisé clamait haut et fort que la liberté de lire ce qu'il voulait était atteinte ! Car, en effet, le seul point presse du Centre-Ville est bel et bien ce kiosque, et de nombreux citoyens ne peuvent se déplacer plus loin que là. Bien sûr, pendant quelques temps, le journal local « Var Matin » sera déposé à la boulangerie du coin, mais...et les autres journaux, et les timbres ou encore cartes postales et autres objets de papèterie qui dépannaient bien ?

Pourquoi le kiosque ferme-t-il ses portes ?
Question a été posée à Mélanie Don qui a mis tout ce qu'elle possédait pour prendre cette affaire en 2014 (3 ans aujourd'hui). La jeune femme dont les lunettes noires ne dissimulent que très peu le chagrin que cette fermeture lui engendre, nous répond que suite à des problèmes d'entente avec la SAD (Seuls distributeurs de presse en France), elle ne peut garder le kiosque ouvert. Elle perd tout avec cette fermeture, que ce soit sa mise, comme l'endettement qu'elle a été obligée de subir. Elle s'y est investie pendant un an sans salaire, juste pour que ce kiosque puisse tourner et fasse une animation sur le marché (déjà mal en point). Elle a contacté hier le Cabinet du Maire, qui, à l'heure ou cet article est publié n'a pas encore pris contact avec elle. Autant vous dire qu'elle se sent bien seule, malgré les mots réconfortants des habitués qui viennent acheter leurs journaux tous les matins ...
N'y a-t-il aucune solution ?
En tout cas, nous l'espérons de tout cœur !..
signé - Andrée Bonifay






























Des infos et des .... A vos commentaires

2 appréciations
Hors-ligne
Tristesse

6 appréciations
Hors-ligne
Le nombre des commerces à Paris est resté stable sur la période 2014-2017 avec un total de 62.507 commerces et services commerciaux, a
annoncé mardi devant la presse Olivia Polski, adjointe au Commerce de la
maire PS Anne Hidalgo, en saluant une "densité et une diversité
exceptionnelles".
Mais ces chiffres cachent néanmoins de "profonds changements", a ajouté l'élue parisienne qui rendait compte d'une
enquête triennale 2014-2017 réalisée depuis 2000 par l'Apur (Atelier
parisien d'urbanisme), en partenariat avec la CCI de Paris.
Les activités en baisse sont le commerce de gros (-21%), la réparation automobile, les librairies (-6%), les marchands de journaux(-28%), les
sex shops (-13%), les agences de voyage, les vidéos-clubs et le secteur
de l'habillement (-6%).

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9973 autres membres