www.marchandsdepresse.com

AADP pour l'avenir des diffuseurs de presse

L'abonnement ..... -83% STOP

139 appréciations
Hors-ligne
Les ventes de magazines et journaux papier sont en chute libre ? Peut-être car acheter régulièrement une revue est devenu un luxe. Pour répondre à cette problématique, Aborama crée l’abonnement presse à tarif réduit.
Certains prétendent que la presse papier en France est sur le déclin. C’est vrai qu’avec l’arrivée d’internet dans les foyers, les habitudes de consommation et de lecture ont changé, mais la presse papier a encore de beaux jours devant elle.L’un des principaux arguments liés à cette baisse est qu’acheter un magazine en kiosque est devenu très onéreux. Aujourd’hui, les besoins se concentrent sur les choses essentielles et le gratuit.

Aborama part de cette problématique pour proposer une solution et met en place l’abonnement presse à tarif réduit. Sur son site web, un large catalogue de plus de 300 titres de presse est disponible, et chaque magazine ou journal est proposée en abonnement à des tarifs réduits: pour certains titres, 83% de réduction sont possibles par rapport au prix de vente en kiosque !

Aborama souhaite faire revenir les lectures de revues presse papier au centre des foyers français, et ce, en offrant la possibilité aux lecteurs d’économiser de l’argent sur l’achat de leur revue préférée. En cas de hausse des prix voulue par l’éditeur pendant la durée de l’abonnement, Aborama s’engage à ne pas augmenter le tarif de cet abonnement jusqu’à la fin du contrat conclu avec le client.


[lien]



Des infos et des .... A vos commentaires

59 appréciations
Hors-ligne
Après un rapide coup d'oeil, il y a toute la collection Lafont presse. Vont pas faire fortune avec cet éditeur.
willy

du grand n'importe quoi, une sangsue de plus pour vivre du marché, un charognard de plus qui veut se nourrir de la mort de nos commerces. Une fois de plus, si les éditeurs peuvent se permettre de telles réductions, on doit EXIGER une meilleure rémunération. Jusqu'à 83 % de remises c'est du foutage de gueules au premier degré, c'est scandaleux d'entendre qu'ils ne peuvent nous donner plus alors que l'on voit cela, le cout de la distribution n'explique pas tout, ils veulent se passer du réseau au maxi.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9925 autres membres