www.marchandsdepresse.com

AADP pour l'avenir des diffuseurs de presse

Presstalis : taxables

257 appréciations
Hors-ligne
Reçu ce mail de Presstalis  SAD-IDF

Certains d'entre vous ont reçu un présentoir contenant des cartes de Noël et de fin d'année.

Il est composé de deux codifications :
08397 au prix TTC de 2.70EUR   Soit HT 2.25EUR
08398 au prix TTC de 1.99EUR   Soit HT 1.66EUR
Le taux de TVA est de 20% pour chacune des codifications
RD de 14 semaines pour chacune des codifications

Le nombre d'exemplaires de la 08397 est de 15 exemplaires
Le nombre d'exemplaires de la 08398 est de 10 exemplaires

Comment Presstalis peut-il accorder un délai de plus de 90 jours de paiement  sur les produits taxables à 20% alors que la loi LME précise : Le délai convenu entre les parties pour régler les sommes dues ne peut dépasser soixante jours nets à compter de la date d'émission de la facture ou, à titre dérogatoire, 45 jours fin de mois, sous réserve que ce délai dérogatoire soit inscrit dans le contrat et constitue pas une discrimination manifeste à l’égard du créancier

Les professionnels qui ne respecteraient pas ces dispositions  encourent une amende administrative dont le montant ne peut excéder 75 000€ pour une personne physique et 375 000€ pour une personne morale avec publication envisageable de la sanction sur tous supports (site Internet de la DGCCRF, mais aussi de l’entreprise sanctionnée, organismes de presse, etc.).

Si Presstalis arrive à accorder plus de 90 jours pour payer c'est que son fournisseur lui accorde au minimum près de 120 jours.

Qu'en pensez vous ?

829 appréciations
Hors-ligne
Nous allons poser la question par écrit au CSMP, copie ARDP.
Merci de nous faire parvenir le mail de la SAD.

Je rappelle que dans un tel cas le fournisseur n'est pas le seul à être sanctionné.
Le client l'est aussi pour avoir accepté de contourner la loi.
Peu nous importe que Presstalis le soit ou que ses sous-traitants le soient mais il ne faudrait pas que des marchands en pâtissent.
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

41 appréciations
Hors-ligne
Qu'y-a-t-il de scandaleux à ce qu'un fournisseur vous propose une échéance lointaine ?
Tout commerçant normalement constitué demande à son fournisseur de payer le plus tard possible. La loi...est-ce à nous en tant que clients à contester ça ?
Qu'un client soit pénalisé par ce que son fournisseur lui propose, c'est de la science fiction.
Hachette et Interforum proposent en ce moment à leurs portes ouvertes (et même si on ne peut y aller) des échéances jusqu'à fin février : aucun libraire ne conteste, et c'est normal.
La carterie doit permettre de faire un coef de 2,5.
La bonne question est : "est ce que le PVpublic tient encore la route ?"
Si oui, et que le produit est correct, ça va.
Sinon, de quel droit un fournisseur vous oblige à prendre son produit sans l'avoir choisi ?

257 appréciations
Hors-ligne
Les libraires bénéficient de l'amendement "Gaymard" en raison de la lente rotation des stocks.

il n'y a rien de "scandaleux" à proposer des échéances lointaines, sinon que dans le cas présent,  ce n'est pas proposé mais appliqué.
Lorsque les diffuseurs ont du retard dans leurs paiement Presstalis applique la réglementation et facture  40 euros de frais. Voila ce qui me semble scandaleux.

Bien sûr aussi "scandaleux" cette méthode qui est d'imposer de la marchandise au réseau de vente.

829 appréciations
Hors-ligne
La loi LME prévoit la solidarisation du client et du fournisseur dans l'application de la peine.
Vous en pensez ce que vous voulez mais pour ma part je commence à en avoir assez de ces donneurs de conseils qui n'auront pas à assumer les erreurs qu'ils auront poussé à commettre.

De plus, il n'y a pas la loi et l'esprit de la Loi, ni la Loi pour les uns et la possibilité de la contourner pour les autres. Si nous voulons faire avancer les choses il faut que la Loi soit appliquée de manière uniforme par tous. Dans notre filière, Presstalis ne peut continuer à outrepasser ses droits. Cela commence par la contraindre à s'inquiéter du respect de la Loi.
Si tu veux la paix, prépare la guerre.


Si Presstalis se tape de cette loi, c'est bien qu'il n'y a aucun risque pour eux, et qu'il est impensable qu'un diffuseur soit pénalisé.
C'est bien de le faire savoir auprès de l'ARDP et le CSMP mais pourquoi ne voyez vous pas directement avec  Presstalis ? Car pour le peu que les deux autorités vous répondent que le hors presse n'est pas de leur ressort...
NB: Ce sont des remarques perso ou un avis que vous voyez. Ne les prenez pas comme des conseils infaillibles. Il n'y en a pas sur ce site.

257 appréciations
Hors-ligne
Cela pourrait aussi être assimilé à de la concurrence déloyale vis à vis des autres fournisseurs de carterie.

Je n'ai pas vu les cartes, mais je doute un peu de l'esthétisme des produits livrés. Je préfère conserver mes fournisseurs.


Les remarques de 123456 sont intéressantes, mais je pense que cela concerne aussi le Csmp car il s'agit de produits hors presse à un prix de vente au public fixé par le fournisseur en l’occurrence Diff press.


Dernière modification le samedi 21 Novembre 2015 à 17:32:20

829 appréciations
Hors-ligne
Pour m part je ne crois pas que PRESSTALIS se tape de quoi que ce soit.
Je vois cela plutôt comme de l'incompétence et de l'inconséquence.
Il n'y a surement pas volonté de mal faire, seulement un manque de connaissance et de conscience. L'habitude prise de faire sans réfléchir aux conséquences : On fait, on voit, on corrige si ça ne va pas.

Quant à prévenir les autorités plutôt que Presstalis, cela relève de plusieurs raisons concordantes. Dans le désordre :
- cette messagerie dénie le contact avec les marchands
- les autorités doivent être conscientes du niveau de déficience
- notre interlocuteur actuel est le CSMP pour toute difficulté
et nous pourrions certainement en trouver d'autres.

Si tu veux la paix, prépare la guerre.

41 appréciations
Hors-ligne
Gamma,
Si le fournisseur décide et étiquette un prix de vente, on connaît le coef par comparaison avec le prix d'achat. Ca donne quoi pour les magasins ?
On imagine que les conditions de retour, souvent pratiquées par les fournisseurs pour des offres ponctuelles, sont également appliquées. Est ce bien le cas ?

257 appréciations
Hors-ligne
De quel droit Diff press impose un prix de vente sur des produits à Tva 20%. Voilà la question qu'il faut se poser.

On pourrait aussi se poser la même question pour les images Panini puisqu'il s'agit de para presse.

Concernant le coeff je ne sais pas de combien il est. Mais vous qui n'aimez pas les intermédiaires vous remarquerez que sur ce coup il y en un voire deux de trop et même 3 si l'on compte les dépositaires.

829 appréciations
Hors-ligne
Intermédiaires qui n'apportent aucune valeur ajoutée mais au contraire en prélèvent à notre détriment. C'est pourquoi j'ai viré PANINI.
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

41 appréciations
Hors-ligne
On est 100 % d'accord....
Une nuance, tout de même. Ils n'imposent pas le prix. Rien n'empêche tout revendeur de modifier un prix de vente public conseillé (sur du hors presse). C'est son droit, au risque d'être plus cher que les autres, mais c'est un choix.
Evidemment, on n'a pas besoin de la logistique de la presse. Elle est trop lourde dans tous les domaines.
C'est là que je les admire, ironie mise à part. Comment font ils pour aveugler autant le réseau ?

Dernière modification le lundi 23 Novembre 2015 à 09:26:19

41 appréciations
Hors-ligne
Descartes, virer Panini, c'est un bon début...

829 appréciations
Hors-ligne
Endormis depuis des années par :
- un statut qui les a rendus passifs et n'a jamais été remis en cause par le syndicat
- un syndicat qui collabore avec ces fournisseurs au lieu de les remettre en question
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

41 appréciations
Hors-ligne
Vous sur estimez le poids syndical, et sous estimez le rôle directeur de Prestalis.

829 appréciations
Hors-ligne
Non. J'estime à sa juste valeur l'inaction syndicale.
Vous disiez vous-même il y a trois jours que vous ignoriez que le syndicat disposait d'une trésorerie aussi conséquente.
Et malgré cela rien n'a été entrepris que des apartés conciliants!
Cela ne vous interpelle pas vous ?
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9571 autres membres